3 méthodes pour déclarer ses revenus Internet

Vous avez construit un blog WordPress, ou autre site d'ailleurs, juste pour raconter les aventures de votre chat Pompon, vous ne vendez rien, vous ne faites pas d'affiliation, cet article n'est donc pas pour vous, bonne journée et à bientôt !

Vous avez un blog WordPress sur lequel vous proposez des produits que vous avez conçus. Des produits pour lesquels vous touchez une commission (virtuels ou physiques), cela s'appelle aussi de l'affiliation. Vous touchez des revenus liés à la publicité (activité commerciale).

Que ce soit par le biais d'une boutique e-commerce ou de simples liens menant vers un bouton d'achat … Vous gagnez de l'argent, vous êtes en France donc vous avez l'obligation de déclarer tout revenu issu de ces différentes activités.

J'entends parfois des internautes me dire « bof je ne gagne presque rien, je ne vais donc rien dire », je réponds, c'est votre choix, mais ce n'est pas la loi fiscale de votre pays. La tolérance est nulle sur le sujet, mais par contre, vous devez bien choisir le moyen adéquat pour déclarer les revenus issus de vos diverses activités.

 

VOICI TROIS MANIÈRES DE DÉCLARER DES REVENUS INTERNET

  • sur votre déclaration d'impôt sur le revenu,
  • en adhérant au régime des autoentrepreneurs,
  • en souscrivant au portage salarial.

 

Comment déclarer mes revenus Internet

 

VOS REVENUS INTERNET DÉCLARÉS SUR VOTRE DÉCLARATION N° 2042 :

Vous y indiquerez la somme de vos revenus perçus sur l'année civile ,  puis l'impôt sera calculé après un abattement forfaitaire de 50 % pour les prestations de services (publicité, affiliation par exemple) et 71 % pour les activités de vente, avec un minimum de 305 €.

L'impôt sera ensuite calculé selon votre tranche d'imposition sur le revenu. Intéressant si vous êtes dans une tranche faible ou moyenne.

C'est cette solution que j'ai adoptée pour ma part, car mes revenus ne sont ni réguliers ni conséquents .

Ils sont pour 99 % versés sur Paypal et il m'est particulièrement facile de savoir où j'en suis en allant sur mon compte Paypal, dans tableaux et graphiques, je choisis l'année et j'ai le « total des paiements reçus ».

A noter que vous pouvez demander une attestation fiscale à Paypal que vous pourrez fournir à votre percepteur si il vous le demande.

 

DEVENIR AUTO-ENTREPRENEUR :

Si vous avez une activité et des gains très réguliers, c'est une solution à envisager.

L'inscription à ce régime est gratuite et peut se faire en ligne sur http://www.lautoentrepreneur.fr/ et vous permettra de posséder un numéro d’immatriculation. Vous ne serez pas soumis à TVA.

Vous devrez tenir une comptabilité, vous bénéficierez d'une couverture sociale. Si vous êtes déjà salarié, ne vous lancez pas dans cette aventure sans avoir averti votre employeur actuel (question d'honnêteté et de prudence).

Honnêtement si vos revenus sont aléatoires, cela n'en vaut pas la peine.

Il est à noter que ce régime est en pleine évolution (Loi Pinel qui devrait apporter des changements notoires).

 

LE PORTAGE SALARIAL :

Allergique à toute forme de gestion, le portage salarial est pour vous.

Il se dit correspondre à beaucoup d'activités liées à Internet : affiliation, formateur, rédacteur web, informaticien, etc.

Son principe est simple : vous devenez salarié dans une entreprise de portage salarial. Votre chiffre d'affaires est géré par la société de portage, qui vous reverse chaque mois un salaire après avoir soustrait de vos revenus 5 à 8 %.

Vous êtes donc indépendant tout en bénéficiant du statut de salarié.

Encore une fois, attention si vous êtes déjà salarié : la bonne question à se poser est « ai-je le droit d'exercer deux métiers? ».

On entend beaucoup parler de la société  Webportage : http://www.webportage.com/ qui semble avoir une très bonne réputation.

Alors ... Pour déclarer vos revenus Internet ... Qu'est ce qui vous convient le mieux ?
 

POUR CONCLURE CETTE PETITE PAGE FISCALE

Attention, chaque cas est différent (salariés, retraités, fonctionnaires, chômeurs, etc.), et si vous avez un doute, le meilleur moyen de bien déclarer ses revenus issus d'internet, de son blog ou de toute activité qui vous adjoint un revenu complémentaire, quel que soit son montant, est d'interroger directement les impôts, ou encore, le service juridique de votre assureur (on y pense moins, mais ils sont souvent de bons conseils).

A propos de l'auteur...

Anne-C

Le blogging dans tous ses états : écriture, communication, partage, technique, SEO ! J’adore même si ce n’est qu’à temps partiel pour moi. Je m’efforce de partager mes expériences, de répondre aux questions, d’informer sur tout ce qui touche au monde du blogging.

6 commentaires pertinents à ce jour ;)

  • emma dit :
    La site aide-creation-entreprise .info indique qu’il n’est pas possible de seulement déclarer ses revenus aux impôts. Qui croire ?
  • Anne-Catherine dit :
    Bonjour Emma pour la déclaration de petits revenus liés à l’affiliation ou à la publicité, OUI, vous pouvez déclarer sur votre feuille d’impôts sans problème. C’est pour cela que dans mon article j’ai insisté sur « revenus ni réguliers ni conséquents » …

    Je travaille dans un cabinet d’avocats et j’avais posé cette question à un fiscaliste car je ne voulais pas frauder le fisc, je ne pouvais pas faire du portage salarial (interdit pour moi) … mais je n’ai pas d’activité assez régulière pour créer une entité juridique propre, et cette solution convenait parfaitement à ce genre de situation.

    La somme étant de moins de 1 500 € sur l’année (pour précision).

    Maintenant pour un particulier qui gagne avec de l’affiliation et des revenus publicitaires beaucoup plus … il faut se prendre en main c’est certain et comme indiqué en fin d’article par un professionnel (parfois un avocat : je prêche ma paroisse :) ) est souvent le mieux pour avoir les bonnes informations en temps réel (surtout que la Loi Fiscale 2015 est encore une fois bien gratinée et notamment pour l’auto entrepreneur mais ça … c’est une autre histoire)

  • Sébastien dit :
    Hello Anne,
    Paypal permet de gérer facilement les revenus à déclarer de manière centralisée. Malheureusement, tout le monde ne l’accepte pas. Depuis que j’ai ouvert mon blog, je déclare chaque année mes revenus. En ce qui concerne les entreprises individuelles et autoentrepreneuriat, je recommande vivement ses 2 sites : http://www.apce.com/ et bien sûr un site officiel : http://www.lautoentrepreneur.fr/ Il me semble qu’en tant qu’autoentrepreneur, un minimum de comptabilité est exigé : il faut tenir un livre de recettes pour des petits revenus. Avec Ciel (version gratuite pour les auto entrepreneurs), ce livre est relativement facile à éditer.
  • WPFormation dit :
    @Sébastien, tu fais bien de mentionner ces 2 sites références, j’ajouterais aussi le dernier article de Daniel: http://daniel-roch.fr/auto-entrepreneur-risques/ qui nous fait un retour sur son expérience en AE.
  • Thierry dit :
    bonjour, pouvez-vous me dire sur quelle case du formulaire 2042 vous déclarez votre revenu complémentaire Paypal ?
  • Anne-Catherine dit :

    Attention la fiscalité évolue tout le temps donc à revérifier pour cette année si c’est bien la bonne case :) et surtout bien regarder la notice de la déclaration pour ne pas faire de bêtises.

    Ceci étant, cela manquait de précisions dans l’article, c’est la déclaration 2042C PRO à la ligne Autres revenus Industriels et Commerciaux Non Professionnels : prestations de services (5NP) (pour revenus 2013)

Tweet18
Share16
Share4
Buffer10