Imagify pour WordPress : le tester c’est l’adopter !

Quand on crée un site web ou un blog, il y a 5 axes à suivre : la fonctionnalité, la sécurité, le design, le référencement et la performance. Même si on garde cela à l'esprit, il est toujours un peu difficile d'être au top sur tout les fronts, et il peut arriver que l'on délaisse un peu la performance par manque de temps ou bien par défaut...

Heureusement qu'il existe des plugins qui nous permettent de mener à bien tout cela ! Nous allons voir dans cet article comment optimiser la vitesse d'un site WordPress grâce au puissant plugin IMAGIFY.

Logo Imagify pour WordPress

A quoi sert Imagify ?

Imagify est un plugin WordPress créé par l'équipe de WP Media - qui "inonde" le monde de WordPress avec leurs incontournables plugins tels que WP Rocket ou SecuPress - vous permettant de compresser, directement en ligne, les images contenues dans votre bibliothèque afin de les alléger et sans perdre une once de qualité !

Imagify - comparaison de compression

 

Pourquoi utiliser Imagify ?

Vous vous dites que vous respectez déjà les bonnes pratiques afin d'optimiser vos images avant des les uploader dans WordPress et que, par conséquent, vous n'avez pas besoin d'alourdir encore votre site avec un énième plugin ? FAUX ! Vous allez constater par vous même que Imagify va à nouveau optimiser vos photos et ainsi rendre votre site d'autant plus rapide au chargement... Comme par magie !

 

Comment ça marche ?

Comme tout plugin, il faudra vous rendre dans l'onglet Extension > Ajouter, saisir Imagify dans la barre de recherche puis l'installer et l'activer... Ensuite, en quelques étapes très bien guidées, vous pourrez passer aux choses sérieuses :

Étape 1 : créer un compte Imagify

Imagify- création de compte

Dès l'activation du plugin, vous verrez apparaitre une "fenêtre de bienvenue" en haut de votre écran d'administration. Il suffira de suivre les quelques étapes, à commencer par l'étape "1. Créer son compte". Cliquez sur "Inscrivez-vous, c'est gratuit" et saisissez votre adresse mail. Dans l'instantané, vous recevrez un mail contenant votre identifiant (adresse mail), votre mot de passe (généré automatiquement) et votre clé API. Cet email contient également un lien de confirmation à cliquer absolument afin de terminer l'activation de votre compte Imagify.

Étape 2 : saisir sa clé Imagify

Imagify - clé api

Ensuite, il sera simple pour vous de passer à l'étape "2. Saisir la clé API" en cliquant sur "J'ai récupéré ma clé API" puis en collant celle-ci dans l'encart dédié. Je vous rappelle que cette clé vous a été envoyée par email. Sinon, vous pourrez également la retrouver dans votre compte sur le site d'Imagify.

Étape 3 : configurer les réglages

Imagify - Settings

Passez ensuite à l'étape "3. Configurez-le" en cliquant sur "Aller aux réglages"... C'est à partir de cet onglet que vous pourrez configurer les quelques paramètres avant de lancer l'optimisation :

  1. Informez-vous sur les solutions premiums à envisager pour votre site en cliquant sur "What plan do I need ?"
  2. Comparez les différents types de compressions en cliquant sur "Essayer le comparateur visuel"
  3. En fonction de vos préférences, choisissez votre niveau de compression : Normal / Agressif / Ultra
  4. Optez pour la redimension automatique des images trop grandes (par exemple si certaines de vos photos font plus de 2000px ou 3000px, vous pourriez envisager de les retailler à 1000 pixels maximum...).
  5. Décidez de conserver, ou non, toutes les données EXIF de vos photos
  6. Choisissez les différentes miniatures à optimiser : si vous cochez toutes les miniatures, vous userez davantage de forfait, cependant tout votre site sera optimisé
  7. Optez pour un menu rapide à placer dans la "top-bar" de votre administration
  8. Cliquez sur "Save & Go to Bulk Optimizer" afin de sauvegarder vos changements et passer à l'optimisation en masse.

Étape 4 : lancer l'optimisation en masse

Imagify - optimisation en masse

Dans cet onglet, vous allez pouvoir traiter toutes les images déjà contenues dans votre bibliothèque. Les futures images que vous téléchargerez, quant à elles, s'optimiseront automatiquement (en fonction de votre crédit ou de votre forfait bien-sûr). Pour lancer la compression de votre bibliothèque :

  1. Choisissez votre niveau de compression : Normal / Agressif / Ultra
  2. Cliquez sur "Imagif'em all"
  3. Vous verrez les images qui défileront avec leur statut "compressing", "well done", "error" ou "complete"
  4. Accédez au récapitulatif en temps réel du travail fourni par Imagify : le nombre d'images optimisées, le pourcentage d'images optimisées par rapport à votre bibliothèque totale, le poids original, le poids optimisé etc...

Étape 5 : attendre le mois suivant ou passer à l'option premium

Imagify - fin du forfait

Si vous avez installé Imagify pour le tester, vous avez certainement opté pour un plan gratuit... Ce dernier sera certainement un peu court pour pouvoir optimiser l'entièreté de vos médias... Vous obtiendrez alors un joli "Oups, c'est fini !"  laissant ainsi présager deux solutions :

  • soit vous êtes patients et vous attendez le mois suivant pour obtenir 25Mo supplémentaires (quelques images seulement)
  • soit vous passez à la version premium

Pour information : j'ai fait le test de la performance d'un vieux blog (certes pas très bien entretenu, je vous l'accorde) sur l'outil de Google PageSpeed avant et après le traitement par Imagify de seulement 18% de ma bibliothèque et le résultat est impressionnant (même s'il reste médiocre mais ce n'est pas la faute du plugin) : je suis passée de 37/100 à 57/100 ! Combien aurais-je obtenu si j'avais traité la totalité de ma bibliothèque ? À méditer...

Score avant-après

 

Quels sont les tarifs et les alternatives ?

Plugin WordPress pour compression d'images

Le grand avantage d'Imagify est que l'on peut choisir de rester en version free, d'opter pour un plan "One Time" qui permet de payer, en une fois, un pack permettant de traiter un bon nombre d'images ou bien de passer à un forfait mensuel.

Vous êtes donc libre de votre formule en fonction de l'utilisation de votre site ou de votre blog WordPress. Je vous propose une petite comparaison avec deux autres plugins similaires : Kraken.io et ShortPixel

 
IMAGIFY
SHORTPIXEL
KRAKEN.IO
Nbe installs
actives
+30 000
+30 000
+20 000
Offre de
lancement
25 Mo
-
100 Mo
Version
gratuite
25 Mo / mois
100 images / mois
-
Offre
mensuelle
$4,99/mois = 1Gb
$69,99/mois = 50Gb
$4,99/mois = 5000 images
$29,99/mois = 55000 images
$5/mois = 500Mb
$79/mois = 60Gb
Nbe Go
additionnels
de $5 à 1$ par Go additionnel
par mois selon l'offre
-
de $5 à 1$ par Go additionnel
par mois selon l'offre
One time
plan
$5,99 pack de 500Mo
$19,99 pack de 3Go
$9,99 pack 10000 images
$99,99 pack 170000 images
-

 

En conclusion...

Comme le titre de cet article l'indique : essayer Imagify c'est l'adopter... Et c'est vrai ! C'est incroyable comment un plugin aussi facile à utiliser peut être autant performant ! Vous l'installez puis il fait tout le boulot, pourquoi s'en priver ? De plus les chiffres parlent d'eux même : faites-en l'expérience !

Alors, vous attendez quoi pour commencer ?

A propos de l'auteur...

Lycia Diaz

Freelance WordPress, Rédactrice Web et Webdesigner, je suis passionnée par le monde du web et de l'environnement Apple... Je tiens également un blog qui traite de ces sujets. J'adore découvrir, tester et partager mes expériences mais aussi créer et réaliser de nouveaux projets ! Je suis auteure d'un guide complet sur WordPress.

6 commentaires pertinents à ce jour ;)

  • david dit :
    MERCI pour ton article, excellent! je m y mets.
  • valou28 dit :
    Bonjour, on a testé imagify, mais il faut d’abord réduire vos images avant de les passer à la moulinette imagify, les images trop lourdes sont rejetées systématiquement, cela n’a donc servi à rien chez nous, autant modifié ces images avant de les charger sur notre site, aussitôt installé, aussitôt désinstallé
  • Lycia dit :
    : Oui, en effet, ce super plugin ne vous dédouane pas de mettre en application les bonnes pratiques de gestion des images (https://wpformation.com/optimiser-images-wordpress/) avant de les uploader… Si vos images font 5000px et 10mo ou 13mo comme il m’arrive régulièrement de voir sur certains sites WordPress, Imagify aura du mal à vous satisfaire… À contrario, si vous uploadez des images déjà resizées à 1000px par exemple avec un poids de 200, 300 voire 400ko (je dis bien Ko et non Mo), vous comprendrez l’utilité d’Imagify qui vous les réduira jusqu’à 80% et plus de leur taille originale… Google et visiteurs apprécieront certainement !
  • Fred VDPK dit :
    Excellent article !
    Une des grandes difficultés lorsque je forme des clients à l’alimentation de leur boutique en ligne est la gestion des images.
    Les clients habitués à publier sur FB une image faite depuis leur iPhone, ne comprennent pas toujours les procedures pour l’optimiser avant de la placer dans leur bibliothèque. As tu une astuce ou une méthode ultra super simple pour faciliter cela ?
    Et fonctionne aussi bien sur Windows que sur Mac.

    Merci

    Fred

  • Lycia dit :
    et Bonjour ! En effet, le plugin “resize image after upload” peut être une solution bien qu’il fonctionne uniquement avec les uploads d’images à venir (est précisé : “This plugin will not resize images that have already been uploaded.”) et qu’il ne permet pas d’avoir la main sur le poids/résolution (si je ne me trompe pas). Du coup, la méthode manuelle me parait peut-être plus efficace bien que plus contraignante pour le client… Selon l’environnement du client et ses “capacités” on peut conseiller PhotoShop et LightRoom (PC & Mac), sinon pour PC il y a GIMP et pour Mac il y a “Aperçu” ou même un logiciel comme Affinity Photo ou Designer… Tous ces logiciels permettent d’exporter une photo selon une taille (width) et un poids précis permettant ainsi à l’image de passer de 5mo à 150ko (par exemple) sans trop de perte de qualité, mais avec un peu de travail tout de même… S’il y a d’autres solutions, je serais heureuse de les découvrir ! Bonne continuation :-)

Et si vous donniez votre avis ?

72 Partages
Tweetez24
Partagez32
Partagez6
Buffer10