5 outils Google pour développer votre business sur internet

Vous êtes propriétaire d’un site web professionnel ? Vous souhaitez générer du chiffre d’affaires sur la grande toile ? Bonne nouvelle : le moteur de recherches le plus utilisé au monde fournit un ensemble de solutions pour vous y aider.

Voici 5 outils incontournables de Google pour développer votre business sur internet.

 

Quelles sont les nouveautés dans Google Webmaster Tools ?

 

1. Google My Business : pour améliorer la visibilité de votre entreprise sur internet

Sur internet comme dans la vie, il n’y a pas de deuxième chance de réussir sa première impression – encore moins dans le business. Avant de vous lancer dans des opérations complexes, la première chose à faire est de bien vous assurer que l’on puisse facilement vous trouver sur Google. Par la même occasion, il est capital de soigner cette première image que vous donnerez lorsque les internautes vous découvriront sur le célèbre moteur de recherches.

Affichez vos informations pratiques en haut de la page de résultats de Google

Pour cela, Google My Business vous permet d’afficher en haut de la première page des résultats la fiche technique de votre entreprise. En effet, comme vous devez en avoir l’habitude, lorsque vous recherchez une enseigne, Google vous présente ses informations pratiques dans un encadré :

  • le nom,
  • la géolocalisation,
  • le numéro de téléphone,
  • les horaires d’ouverture,
  • les photos de l’établissement,
  • l’adresse du site web, etc.

Inscrivez-vous gratuitement sur Google My Business et renseignez toutes les informations que vous jugez utile de fournir au public. Ainsi, les internautes les verront apparaître en un clin d’œil dans Google, sans besoin de cliquer sur un résultats de recherches. Toutes les entreprises ne pensent pas à compléter leur fiche Google My Business. Pourtant, cela ne prend que quelques minutes et peut multiplier votre nombre de visiteurs sur internet, ou de clients à votre porte si vous tenez un commerce physique. Pratique, n’est-ce pas ? Et ce n’est pas tout !

Soignez votre e-réputation, pour rassurer les internautes et faire la différence

Google My Business affiche également la moyenne de vos évaluations sur 5 étoiles et les commentaires de vos visiteurs ou clients. Soignez y votre e-réputation en faisant en sorte de récolter de bonnes notes et des messages positifs. C’est ainsi que vous pourrez rassurer votre audience quant à votre crédibilité, votre fiabilité, votre qualité de services et donc faire la différence par rapports à vos concurrents, aussi bien sur internet que dans votre zone géographique.

Pour aller plus loin dans l’exploration des fonctionnalités de Google My Business, n’hésitez pas à consulter le guide d’aide officiel : https://support.google.com/business/?hl=fr#topic=4539639.

google-my-business

 

2. Google Search Console : pour optimiser votre SEO

Le référencement naturel sur internet est le nouveau nerf de la guerre économique. Vous souhaitez améliorer votre position dans les résultats de recherches ? La Google Search Console est l’outil SEO (Search Engine Optimization) qu’il vous faut, car elle vous offre la possibilité de vérifier ce qu’il en est réellement de votre référencement chez Google et par Google ! Si vous voulez vous inscrire dans la durée votre business sur internet, vous devrez utiliser la Google Search Console. Quelles fonctionnalités propose t-elle ?

Premièrement, en vous incrivant gratuitement sur la Google Search Console, vous pouvez commencer par confirmer l’identité de votre site web auprès du robot de Google. Il est important de le faire, car sans cette opération, toutes les autres actions visant à optimiser votre SEO auraient un faible impact. Par exemple, si les algorithmes de Google n’accèdent pas à certaines de vos pages web, toutes les optimisations de leur SEO, pour lesquelles vous avez peut-être payé un expert ou un abonnement à une application, seront totalement vaines : sachez-le.

Validez votre site web auprès de Google

Pour valider la prise en compte de votre site web par Google, la Search Console vous fournit un morceau de code et un identifiant à copier et coller dans le code source de votre page d’accueil. Vous pouvez aussi importer un fichier HTML que livre la Google Search Console, à placer dans le dossier racine de vos pages web, ou encore ajouter un enregistrement DNS spécifique auprès de votre gestionnaire de nom de domaine.

Une fois cette validation effectuée, Google reconnaîtra votre site web comme le site de référence de votre enseigne. Votre page principale s’affichera plus facilement en haut des résultats de recherches lorsque que quelqu’un pianotera le nom de votre entreprise, prioritairement par rapport aux pages web d’autres sites qui parlent de vous et sur lesquels vous n’avez aucun contrôle. D’ailleurs, au sujet des autres sites qui vous mentionnent, la Search Console vous dévoile la liste de tous les hyperliens qui pointent vers votre site internet.

Assurez-vous de l’absence de problème dans votre code et de l’indexation de vos pages par Google

La Google Search Console vous permet également d’analyser le code des pages de votre site web, afin d’y déceler la moindre erreur ou faille de sécurité qui pénaliserait votre référencement naturel. Autre fonctionnalité importante : en fournissant à la Google Search Console la sitemap de votre site web – fichier spécialisé contenant le plan complet de votre site et des informations sur vos contenus, vous vous assurez du fait que l’intégralité de vos pages web sont identifiées, indexées et référencées par Google – ce qui n’est pas toujours le cas. Si vous avez besoin d’aide pour l’utilisation de la Search Console, le guide officiel répondra à toutes vos questions : https://support.google.com/webmasters/?hl=fr#topic=9128571.

nouveau-google-search-console

 

3. Google Ads : pour assurer la promotion de votre activité et de vos produits

Vous souhaitez aller plus loin pour mettre en avant votre enseigne, votre offre, vos produits ? Pour promouvoir votre activité au-delà du référencement naturel, Google vous propose sa régie publicitaire : Google Ads – anciennement dénommée Adwords. Comme vous avez sans doute l’habitude d’en voir passer en navigant sur internet, les annonces publicitaires Google Ads s’affichent dans les résultats de recherches de Google, ainsi que dans les pages des sites web du réseau partenaire Google Display. Si vous maniez bien cet outil, il peut booster significativement votre chiffre d’affaires.

Choisissez les mots-clés de votre annonce et calculez votre CPC

Pour créer et diffuser vos publicités Google Ads, cette fois, vous devrez payer. Heureusement, tout au long de votre campagne publicitaire, vous gardez la maîtrise de votre budget journalier dépensé à cet effet. Plus précisément, votre enveloppe dépend du CPC (Coût Par Clic) que vous choisissez d’investir pour chaque annonce. Selon le degré de concurrence des mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner, ainsi que le niveau d’enchères des autres annonceurs, le montant de votre CPC sera plus ou moins élevé.

Google Ads vous aide à définir les mots-clés de votre annonce et vous suggère un montant de CPC à dépenser. Néanmoins, vous devez avant tout le calculer en fonction de la rentabilité de cette annonce pour vous, en accord avec votre marge et le taux de conversion observé sur votre site web. Pour maximiser vos chances de clics sur votre annonce, il vous faut également assurer une cohérence entre les mots-clés de la page web de destination et ceux de votre annonce définis dans l’interface de Google Ads.

Ciblez votre clientèle et paramétrez un objectif de campagne

Pour ne pas vous perdre dans votre stratégie commerciale, Google Ads vous permet de définir un objectif pour votre campagne publicitaire : attirer de nouveaux visiteurs, générer des appels, récupérer des adresses e-mails de prospects, ou finaliser des ventes. Encore une fois, la page de destination de votre annonce Google Ads doit clairement correspondre à l’objectif choisi. De plus, dans l’interface, vous pouvez cibler une certaine catégorie d’audience : par zone géographique, critères démographiques, centres d’intérêts, etc.

Des outils de configuration avancés de votre campagne Google Ads sont à votre disposition, tels que la vérification de la publication de votre annonce, l’analyse du comportement des internautes touchés, ou encore le remarketing pour les cibler à nouveau. Si vous voulez perfectionner votre utilisation de Google Ads comme un vrai professionnel de la publicité, vous pouvez consulter le guide d’aide : https://support.google.com/google-ads/?hl=fr#topic=7456157.

 

4. Google Adsense : pour rentabiliser votre site web

Votre site web génère un volume de visites intéressant et régulier ? Ne manquez pas votre chance de rentabiliser vos pages web en y affichant des annonces commerciales et en générant des revenus publicitaires avec le programme Google Adsense. Cet outil est gratuit, automatisé, simple d’utilisation et configurable avec précision pour maximiser vos chances de revenus. Si votre trafic est important sur internet, cette solution peut représenter une part non-négligeable de votre chiffre d’affaires.

Avec Google Adsense, le but du jeu est de faire en sorte que les annonces publiées sur votre site web captent l’œil de vos visiteurs et leur donnent envie d’en savoir plus en cliquant dessus ! Pour vous aider à accomplir cette mission, le programme Adsense fait mouliner ces puissants algorithmes pour sélectionner automatiquement les annonces les plus pertinentes et les plus efficaces. Plusieurs critères sont pris en compte, tels que:

  • la nature de votre contenu,
  • les mots-clés des annonces,
  • les centres d’intérêts de vos visiteurs,
  • la saisonnalité, etc.

Pensez à personnaliser l’affichage des annonces sur vos pages web

Afin d’activer Google Adsense sur votre site internet, vous trouverez dans l’interface un morceau de code à copier et coller dans le code source de vos pages web, tout simplement. De plus, Adsense vous permet de personnaliser à votre guise le format des annonces et leur positionnement dans vos pages. D’ailleurs, vous pouvez choisir de les publier dans des zones statiques de vos pages, dans les résultats de votre moteur de recherches interne, ou encore dans un flux de vos contenus. Vous pouvez même indiquer à Google le type d’annonces ou d’annonceurs que vous ne souhaitez pas faire apparaître sur votre site web.

Pour toutes les fois où vos visiteurs auront cliqué sur les annonces publiées chez vous, votre rémunération dépendra des niveaux d’enchères investis dans celles-ci. En cas de souci ou de question sur Google Adsense, le guide officiel saura vous répondre et vous expliquer comment optimiser vos chances de gains : https://support.google.com/adsense/?hl=fr#topic=3373519.

 

5. Google Analytics : pour analyser votre audience et vos performances sur internet

Vous souhaitez analyser votre audience et améliorer les performances de votre site web ? Avec Google Analytics, vous pouvez recueillir et interpréter une multitude d’informations qualitatives et quantitatives sur la fréquentation de vos pages web. Toute la puissance de Google est à votre disposition dans cet outil de mesure gratuit, indispensable pour toute entreprise qui souhaite développer son activité sur internet à un niveau professionnel.

Tout d’abord, d’un point de vue technique, vous devez activer la connexion entre votre site web et le robot de Google Analytics, afin que ce dernier puisse en collecter les données de visites et vous les transmettre. Pour cela, créez votre compte et suivez les étapes indiquées dans l’interface. Ensuite, un simple morceau de code vous est fourni, à copier et coller dans le code source de vos pages web. Une fois la connexion validée, un délai de quelques jours est à prévoir pour que les premières données de navigation sur votre site s’affichent dans les rapports d’analyse de Google Analytics.

Découvrez qui sont vos visiteurs et étudiez leurs comportements en détail

Cette véritable base de renseignements vous indique, par exemple, sur une période donnée:

  • le nombre de vos visiteurs,
  • leur provenance sur le web – recherche Google, hyperlien d’un autre site, annonce publicitaire, etc.,
  • leur répartition géographique,
  • la durée moyenne de leurs sessions sur votre site,
  • leurs parcours utilisateurs, etc.

Vous pouvez aussi savoir quelles sont vos pages les plus visitées, vos boutons ayant reçu le plus de clics, vos produits les plus attractifs. Des données techniques vous sont aussi délivrées, telles que votre taux de rebond, votre taux de conversion, etc. En fonction des informations qui vous intéressent, vous pouvez personnaliser les rapports affichés dans l’interface Analytics, avec une grande variété de choix, y compris en matière de présentation des données.

D’autre part, pour mettre cet outil de mesure pleinement au service de votre stratégie marketing et commerciale, vous pouvez paramétrer des objectifs à atteindre par vos visiteurs et des événements à détecter, tels que le clic sur un bouton d’achat, par exemple.

Travaillez sur Analytics avec vos collaborateurs

Si vous travaillez en équipe, vous avez la possibilité de créer plusieurs utilisateurs sur votre compte, avec différents niveaux d’accès aux informations, ou encore de partager les rapports d’analyse par e-mail ou par Google Drive. Et pour couronner le tout, il vous est possible de lier vos comptes Google Analytics, Google Ads et Google Adsense, afin de collecter et analyser autant d’informations sur vos annonces publicitaires ! Magique, n’est-ce pas ?

Enfin, si vous voulez explorer les fonctionnalités avancées de Google Analytics et trouver les réponses à toutes vos questions, rendez-vous sur la page du guide officiel : https://support.google.com/analytics/?hl=fr#topic=3544906.

 

En utilisant intelligemment ces 5 outils de Google pour les professionnels et en les combinant, nul doute que votre business est parti pour durer et prospérer sur la grande toile. À vous de jouer avec !

A propos de l'auteur...

WP Formation

Fabrice Ducarme, spécialiste & formateur WordPress je suis éditeur, auteur et fondateur de WP Formation.com. Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015, Marseille 2017 et au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 450 articles & tutoriaux à propos de WordPress, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule...

1 commentaire

  • Yousouf dit :

    Les outils google sont intéressants mais dans le cas de adsense par exemple, demande pas mal de suivi et sont parfois controllé de façon négative et à tord

Vous pouvez laisser votre commentaire ci-dessous et même vous abonner aux commentaires de l'article.
Nota: pour le champ "Site Web", seuls les liens vers vos réseaux sociaux sont autorisés.

Likez, Tweetez, Commentez, Partagez !