Les 6 meilleurs plugins d’optimisation d’images sur WordPress

Vous êtes à la recherche du meilleur plugin d’optimisation d’image pour WordPress ? C’est une excellente démarche pour améliorer la performance et la vitesse de votre site web. Vous devriez toujours optimiser vos images car sinon elles pourraient être responsables d’un ralentissement du chargement de vos pages. D’après Google, pour chaque seconde de retard sur mobile, les conversions peuvent chuter jusqu’à 20% !

conversion et performance (google)

Conversion et performance sur mobile (Google)

En optimisant vos images, vous allez avoir un site plus rapide, ce qui augmentera le nombre de pages vues et donc vos conversions. Cloudflare synthétise d’ailleurs très bien la corrélation entre vitesse de chargement et taux de conversion :

taux de conversion et performance

Et saviez-vous que les images représentaient en moyenne 21 % du poids total d’une page Web ?

20% du poid total d’une page web vient des images - Source : HTTP ARCHIVE

20% du poid total d’une page web vient des images – Source : HTTP ARCHIVE

Les images sont la première chose que les visiteurs voient sur votre site, et elles contribuent à la l’identité visuelle de votre marque. Par conséquent, il faut trouver le bon équilibre entre l’optimisation (compression) et la qualité.

Notre guide vous aidera à comprendre ce qu’est l’optimisation des images, leurs différents formats et les principales caractéristiques qu’un bon plugin doit avoir pour optimiser au mieux vos visuels. Nous partagerons aussi 6 meilleurs plugins d’optimisation d’images WordPress que nous avons sélectionnés pour vous avec une série de tests pour voir quel plugin est le plus efficace.

Optimisation des images WordPress : format et tailles idéales

Mais que veut dire exactement “optimiser” ses images ?  L’optimisation des images Web consiste à fournir des images de haute qualité dans le bon format, la bonne dimension et la bonne résolution, tout en maintenant une taille aussi réduite que possible.

L’optimisation des images peut donc se faire de différentes manières : en redimensionnant les images, en les comprimant et/ou en les mettant en cache à l’aide du lazy loading (ou chargement différé en français).

Important – Il existe deux types d’algorithmes en matière de compression d’images :

Lossless : la qualité de l’image ne sera pas du tout altérée.
Lossy : une petite perte de qualité mais la plupart du temps, elle n’est même pas perceptible.

Pour les tailles, il est recommandé de servir la bonne dimensions au navigateur directement, ainsi voici la taille recommandé en fonction de l’écran :
(Je reprends le schéma de Kinsta, un hébergeur premium spécialisé WordPress)

Taille des différents viewport - Source : Kinsta

Taille des différents viewport – Source : Kinsta

 

La checklist pour choisir le bon plugin d’optimisation d’images

Dans cette section, nous allons vous montrer quelques-unes des caractéristiques clés que vous devriez examiner avant de passer à l’achat.

Assurez-vous que le plugin de votre choix possède les fonctionnalités suivantes :

  • Optimisation des formats que vous souhaitez utiliser : png, pdf, jpg, jpeg, gif et surtout AVI et WebP. J’insiste aussi sur le PDF car parfois les fichiers sont lourds comme les catalogues d’IKEA accessibles en ligne par exemple :

catalogue ikea en PDF

  • Fonction de compression pour alléger le poids des photos : processus d’encodage ou de conversion d’un fichier image afin qu’il consomme automatiquement moins d’espace que le fichier original (nous avons vu la définition plus haut)
  • Conversion automatique de vos images en WebP : WebP est un format d’image moderne qui offre une compression supérieure avec ou sans perte pour les images sur le web. Le plugin que vous choisissez doit prendre en charge et convertir ce format optimisé largement utilisé sur le web.

Dans le schéma ci-dessous, nous pouvons observer que le format WebP nécessite systématiquement moins de bits par pixel que JPEG pour obtenir le même indice SSIM (indice qui mesure la qualité perçue d’une image).

Bits per pixel pour webP vs Jpeg

Bits per pixel pour WebP vs Jpeg – source : Google WebP

 

Pourquoi WebP est LE format à privilégier pour vos images ? 
  • Les images WebP lossless sont 26% plus petites en taille par rapport aux PNG
  • Les images WebP lossless sont 25 à 34% plus petites que les images JPEG

Sources des données: Google WebP

 

  • Option”Lazy Load” affichez les images uniquement lorsque les visiteurs les voient, ce qui permet d’économiser de la bande passante.
  • Choisissez si vous voulez que votre image soit optimisée en utilisant l’algorithme de compression lossless (sans perte) ou lossy (avec perte). Ensuite, assurez-vous que le plugin dispose bien des deux options en fonction de vos besoins.
  • Une option CDN qui compresse et convertit automatiquement les images au fur et à mesure qu’elles sont visualisées par vos visiteurs.
  • Une option qui vous permet d’optimiser les images déjà téléchargées sur votre site web, pour gagner du temps avec les images déjà en place dans vos layouts.
  • Optimisation de masse vs optimisation individuelle : les deux options sont très utiles, car vous pouvez optimiser votre médiathèque existante en bulk (un clic) ou sélectionner manuellement les images à optimiser. Par exemple, vous voulez peut-être optimiser vos 2000 images produits de WooCommerce mais pas votre bannière principale. Ces réglages “à la carte” sont importants.
  • Une option de sauvegarde et de retour en arrière si vous avez besoin de revenir aux images originales.

Maintenant que nous avons vu certaines des meilleures fonctionnalités à rechercher dans un plugin pour optimiser vos images, observons de plus près 6 plugins WordPress qui vous permettent de donner un coup de speed à votre site web.

Les 6 meilleurs plugins d’optimisation d’images

  1. Ewww Image Optimizer
  2. reSmush.it
  3. Imagify (utilisé par WP Formation)
  4. Optimole
  5. ShortPixel
  6. TinyPNG – JPEG, PNG & WebP image compression

1. Ewww Image Optimizer ewww optimizer pour optimiser les images WordPress

Plus de 900 000 sites Web utilisent le plugin Ewww Image Optimizer pour accélérer leurs images, sans perdre en qualité.  Il optimise automatiquement les images lorsque vous les téléchargez et vous avez également la possibilité d’optimiser les images précédemment téléchargées, individuellement ou en masse, avec une compression sans perte de qualité.

Les caractéristiques principales

  • Les images sont automatiquement compressées et mises à l’échelle pour s’adapter à la page
  • Le lazyload est possible
  • Les images peuvent être converties au format WebP (format nouvelle génération de Google).
  • Redimension possible des images existantes
  • Ajout des dimensions manquantes (attributs de largeur/hauteur pour réduire les décalages de mise en page et améliorer l’expérience utilisateur).
  • Optimisez tout ce qui se trouve sur votre site, et pas seulement la médiathèque de WordPress.
  • Compression disponible pour les fichiers JPG, PNG et PDF (pratique pour les fiches produits à télécharger ou les catalogues en ligne qui peuvent être assez lourd)
  • Taille illimitée des fichiers que vous pouvez importer : vous n’avez donc pas à vous soucier des images volumineuses et non compressées.
  • Option de traitement en masse disponible : optimisez toutes vos images à partir d’une seule page

Lorsque vous installez le plugin, il vous demande quels sont vos objectifs. Pour notre comparaison, nous nous en tiendrons au mode gratuit.

L’interface n’est pas très conviviale, mais elle fait quand même le travail, et il n’y a presque pas de paramètres à appliquer avant de l’utiliser.

optimisation des images avec EWWW

Tableau de bord du plugin EWWW

Prix (en fonction des fonctionnalités auxquelles vous avez accès)

Ewww image optimizer est gratuit à utiliser, mais si vous avez besoin d’optimiser encore plus votre site, vous pouvez choisir le plan premium. Il comprend l’optimisation du JS et CSS, des options de mise en cache, un CDN, plus de bande passante et une meilleure capacité d’optimisation.

2. Resmush.it

optimisation des images resmushit

L’optimiseur d’images reSmush.it vous permet d’optimiser vos images gratuitement et vous pouvez également modifier le niveau d’optimisation de vos images et  exclure certaines images du processus d’optimisation si vous le souhaitez.

  • Formats pris en charge : Images PNG, JPG, GIF, BMP et TIFF (gratuit jusqu’à 5MB)
  • Opération bulk (en masse) pour optimiser toutes vos photos en 2 clics
  • Interface qui va droit au but :
resmushit pour compresser ses images wordpress

Tableau de bord – resmushit

  • Fonction “Optimiser au téléchargement” disponible
  • Important : la conversion vers WebP et l’optimisation des images WebP n’est pas encore disponible mais elle ne devrait plus tarder

Le tarif :

Le plugin est gratuit. En effet, la seule restriction est d’envoyer des images de moins de 5 Mo.

3. Imagify (Utilisé par WP Formation)

optimisation des images - imagify

Avec plus de 500 000 installations actives, Imagify est l’un des plugins les plus avancés pour optimiser vos images directement dans votre tableau de bord WordPress. Avec une interface moderne, Imagify optimise votre stockage de médias car il compresse à la fois les images déjà présentes dans la librairie WordPress et les futures que vous allez téléverser.

Caractéristiques principales 

  • Prise en charge de PNG, JPG, GIF, PDF et WebP
  • Possibilité de convertir les images au format WebP et de les afficher également au format WebP sur votre site WordPress de deux façons : en utilisant la balise <picture> ou dans le fichier .htaccess.
  • Le redimensionnement et l’optimisation peuvent être effectués automatiquement lors du téléchargement ou pendant le processus d’optimisation des images existantes.
  • On retrouve trois niveaux de compression différents :
  • Normal – lossless (compression sans perte de qualité)
  • Agressif – lossy (compression avec une légère perte de qualité)
  • Ultra – lossy (compression avec une perte un peu plus importante de la qualité) mais pour une économie de taille de fichiers maximale.

Il y a d’ailleurs un outil très pratique pour comparer la qualité des images avant et après optimisation :

compression image avec imagify

Comparaison Original – Ultra avec Imagify (qualitée peu altérée)

 

  • Support en Français car l’équipe derrière Imagify est française (WP Média) et ils ont aussi développé le fameux plugin de cache et performance : WP Rocket.
  • Redimensionner automatiquement les images à une certaine dimension maximale.
  • Imagify utilise ses propres serveurs pour optimiser vos photos (ce qui permet de consommer moins de bande passante et de préserver le temps de chargement de vos pages)
  • Sauvegarde des images originales (pour restaurer les images après la compression)
  • Optimiseur de masse pour optimiser la médiathèque en un seul clic :

 

Prix (en fonction du nombre d’images que vous souhaitez optimiser)

La clé API gratuite vous permettra de redimensionner et de compresser 20 Mo d’images par mois (environ 200 images). Vous pouvez ensuite payer 4,99 $ par mois pour 500 Go (environ 5000 images) ou 9,99 $ par mois pour une utilisation illimitée.

Note : vous pouvez utiliser Imagify à sa pleine capacité en utilisant la version gratuite. La version premium permet uniquement de traiter plus d’images ou d’en téléverser des plus lourdes.

4. Optimole

optimole compression image

Le plugin d’optimisation d’images Optimole offre une interface assez propre et l’optimisation des images nécessite simplement la création d’un compte puis de l’insertion de votre clé API. Une fois que c’est fait, vous allez pouvoir visualiser toutes les images optimisées dans le tableau de bord et modifier certains paramètres : le redimensionnement des grandes images, le lazy loading ou encore la qualité de la compression. Les rapports mensuels sont également inclus !

Caractéristiques principales

  • Prend en charge les types d’images suivants : jpg, png et format SVG
  • Interface claire et très user-friendly
  • Lazy loading
  • Algorithmes avec et quasi sans perte de qualité pour la compression, il y a d’ailleurs 4 types de niveaux de compression :  Auto, Haute, Moyenne, Basse. A noter qu’une compression plus élevée peut entraîner une légère perte de qualité de l’image, mais cela ne se voit presque pas à l’œil nu.

En sélectionnant le niveau automatique, Optimole trouvera la bonne balance et choisira la taille minimale sans perte de qualité.

Vous disposez aussi d’un outil pour comparer la qualité des images avant et après optimisation :

optimisation des images wp formation7

Test de la qualité de l’image – Tableau de bord Optimole

  • Prise en charge des images WebP
  • Sert les images à partir d’un CDN mondial (gratuit !)
  • Options responsives : Optimisation en fonction de l’appareil utilisé par le visiteur.
  • Recadrage intelligent : conservez la partie la plus intéressante d’une image sans en compromettre la qualité.

Tarification (en fonction du nombre de visites)

Avec le plan gratuit, vous pouvez optimiser un nombre illimité d’images pour un maximum de 5 000 visites par mois.

5. ShortPixel Image Optimizer 

optimisation des images wp formation6

Avec plus de 300 000 installations actives, le plugin freemium d’optimisation d’images ShortPixel propose trois algorithmes de compression d’images différents : lossless, lossy et glossy, afin que vous puissiez choisir ce qui convient le mieux à votre projet.

Caractéristiques principales :

  • La compression d’images avec et sans perte de qualité est disponible dans les formats suivants : JPG, PNG, GIF, WebP, AVIF et fichiers PDF.
  • Les nouvelles images sont automatiquement redimensionnées et optimisées
  • Une interface avec des options plus avancées disponibles
Shortpixel optimisation des images

Shortpixel – optimisation des images

  • Compatible avec tout plugin de galerie ou de commerce électronique.
  • Réduction automatique à l’échelle des grandes images
  • Possibilité de convertir automatiquement les PNG en JPG pour obtenir des images plus petites.
  • Optimisez toutes les images présentes sur votre site
  • Conversion de CMYK en RGB

Prix (basé sur le nombre d’images que vous devez optimiser)
Le plugin lui-même est gratuit et est livré avec 100 crédits gratuits/mois.  Des crédits supplémentaires peuvent être achetés à partir de 4,99 $ pour 7 000 crédits d’image.

6. TinyPNG – JPEG, PNG & WebP image compression

tiny png pour l'optimisation de ses images

Ce plugin vous permet d’optimiser les formats JPEG et PNG. Il est basé sur les fameux services de compression d’images de TinyJPG et TinyPNG.  Ces deux outils analysent le contenu d’une image pour choisir la meilleure stratégie de compression pour chaque photo sans en compromettre la qualité.

Caractéristiques principales

  • Option d’optimisation en masse de vos images JPEG et PNG existantes, en une seule fois
  • Deux types de formats sont pris en charge : PNG, JPEG
  • ConversiOn de CMYK vers RGB pour gagner de l’espace en plus
  • Optimisation des images individuelles qui se trouvent déjà dans votre médiathèque et aussi optimisation en masse de votre médiathèque existant
  • Optimisation automatique des nouvelles images lorsque vous les téléverser dans votre site WordPress
  • Codage JPEG progressif : affichez les images JPEG plus rapidement.
  • Compression des PNG animés
  • Sélectionnez les tailles de vignettes de WordPress qui peuvent être optimisées


Note sur la version premium

Sur WordPress vous pouvez optimiser gratuitement une centaine d’images chaque mois. Lorsque vous passez au niveau pro (25$/utilisateur/an), vous aurez accès au drag-and-drop pour plus de 20 images à la fois, vous pourrez augmenter la taille limite de vos fichiers de 5 MB à 75 MB, et avoir accès aux statistiques en utilisant l’outil Analyzer.

Résultats des tests : quel plugin optimise le mieux ?

Pour tester nos plugins, nous avons effectué un test en utilisant une image en JPEG et la compression lossy (légère perte de qualité).

Outil utilisé : GTmetrix et plus précisément l’onglet “Page Details” qui nous donne accès à deux informations cruciales: la taille de la page et le poids (en KB et en %) occupé par les images

Voici notre fichier image JPEG, la taille du fichier original est de 410 KB :

optimisation des images wp formation9

Voyons voir quel plugin d’optimisation d’image WordPress est le plus performant. Dans tous les cas, le gain en termes de performances sur notre image est sans appel, aussi bien du point de vue de la vitesse qu’en ce qui concerne le poids de la page.

Mon image sans optimisation :

Taille originale de l’image : 410 KB

Poids de la page : 980 KB

Poids des images : 196 KB

% du poid total de la page occupé par les images : 20%

Résultat du test après optimisation sur mon image en JPEG

Taille de l’image après optimisation (410 KB sans optimisation) Poids de la page après optimisation (980 KB sans optimisation) Poids des images dans la page (196 KB sans optimisation)
EWWW 173 KB (-58%) 620 KB 101 KB
Imagify 174 KB (-57%) 622 KB 104 KB
Optimole 270 KB (-34%) 720 KB 120 KB
Shortpixel 178 KB (-56%) 650 KB 105 KB
reSmush.it 280 KB (-31%) 740 KB 132 KB
JPEG et PNG 195 KB (-52%) 702 KB 108 KB

En première position, nous avons EWWW avec une économie de 58%, suivi de près par Imagify (57%) et Shortpixel (56%).

Conclusion

Si vous cherchez un moyen d’accélérer votre site Web tout en conservant des images de qualité, il peut être utile d’investir dans un plugin d’optimisation d’images. Les plugins que nous avons passés en revue peuvent aider à réduire la taille des images sur votre site et améliorer la vitesse de chargement en réduisant le poids de votre page.  Quel plugin utilisez-vous ? N’hésitez pas à enrichir cette liste en commentaire.

 

 

close
wpformation
NE MANQUEZ PLUS RIEN !
Inscrivez-vous pour recevoir le meilleur de WordPress dans votre boîte de réception, chaque mois.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

A propos de l'auteur...

Avatar de Marine Larmier

Marine Larmier

Déjà 10 ans que je baigne dans l'univers WordPress. Riche de plusieurs expériences web, j'ai travaillé chez Nok Airlines en Thailande, chez Amadeus, puis 4 ans en remote chez WPML tout en parcourant le monde. Basée entre la France et la Nouvelle-Zélande, j’aime les voyages, le yoga, les couchers de soleil et les cuisines du monde.