Guide ultime des Permaliens sous WordPress

Les permaliens WordPress sont quelque chose que tout responsable de site doit configurer lorsqu’on lance un nouveau blog ou un site WordPress. Ils contrôlent la façon dont votre site gère les URL des nouvelles pages et des nouveaux articles. Ils peuvent même vous permettre de modifier l’URL d’une page ou d’un article à la fois afin que vous puissiez utiliser ce qu’on appelle des “jolis permaliens” pour un meilleur SEO.

Les permaliens WordPress affectent la structure des URLs de votre site web. Par exemple, les permaliens WordPress vont déterminer l’URL de cet article. Vous y verrez quelque chose comme ça : “https://wpformation.com/nom-de-l’article/”.

Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur l’importance des permaliens WordPress. Nous vous donnerons une définition des permaliens, en quoi sont-ils importants, comment les configurer sur WordPress, comment modifier les permaliens, ainsi que quelques conseils de dépannage pour les problèmes courants que vous pourriez rencontrer lorsque vos permaliens ne fonctionnent pas correctement.

Capture D’écran 2021 01 06 À 14.54.16

 

Qu’est ce qu’un permalien WordPress ? 

Les perma quoi ? Si vous n’êtes pas familier avec ce terme jusqu’à présent, les permaliens sont tout simplement les liens ou adresses qui mènent au contenu de votre site web. Lorsque vous débuterez votre site WordPress vous serez confronté.e.s aux permaliens très rapidement. 

Il existe trois types de permaliens WordPress, voir aussi le codex des permaliens

  1. Par défaut : “Ugly”. Le défaut ressemble à ça : https://example.com/?p=N. N est le numéro d’identification du contenu. Il fonctionne sur tous les environnements de serveurs, mais il n’est pas aussi joli que certaines autres options.
  2. mod_rewrite : “Pretty Permalinks”  (Jolis permaliens). En utilisant mod_rewrite ou lighttpd, vous pouvez produire des permaliens beaucoup plus beaux. Il existe de nombreux formats différents, mais le plus courant et le plus polyvalent ressemble à http://example.com/2012/post-name/ ou http://example.com/2012/12/30/post-nameCes jolis permaliens sont disponibles sous :
    • Serveur web Apache avec le module mod_rewrite
    • Nginx utilisant des fichiers d’essai
    • Serveur web Hiawatha avec support UrlToolkit activé.
    • Lighttpd utilisant un gestionnaire 404 ou mod_rewrite
    • Caddy utilisant mod_rewrite
  3. PATHINFO: “semi-simplifié”. Avec PATHINFO, les liens ressemblent à ceux de mod_rewrite à une exception près : ils sont précédés d’une partie /index.php, de cette manière : http://exemple.fr/index.php/2012/12/30/mon-article/. Mis à part ce détail, ils sont identiques aux permaliens simplifiés en mod_rewrite, et offrent la même flexibilité.

Afin de comprendre ce que sont les permaliens, vous devez comprendre l’importance des URL pour le succès d’un site web et l’expérience utilisateur. Une bonne structure d’URL simplifie le processus qu’un utilisateur doit suivre pour atteindre la page web à laquelle l’URL est attribué. Pour ce faire, il doit disposer des éléments suivants :

  • Soyez le plus concis possible
  • N’indiquez pas des mots tels que “un”, “le”, “la”, etc.
  • Facile à épeler.
  • Facile à mémoriser.
  • Facile à taper.
  • Consistent (toujours).

Ce dernier point est important car il définit essentiellement les permaliens et explique pourquoi les URL et les permaliens ne sont pas la même chose. Une URL est simplement une étiquette visuelle utilisée pour identifier un emplacement sur le web. Elle est susceptible de changer. Un permalien est un “lien permanent”, une étiquette visuelle permanente utilisée pour identifier un emplacement sur le web. Il ne change jamais.

Une bonne manière d’optimiser l’URL pour le référencement et l’expérience utilisateur, car les moteurs de recherche et les utilisateurs n’auront jamais besoin de réapprendre le permalien utilisé pour identifier une page. Enfin, vous devez vous assurer que votre permalien a un sens et qu’il est fortement lié au contenu de la page et l’identifie. Ce n’est pas obligatoire, mais vous devez également essayer de placer votre mot-clé de référence dans votre permalien. Cela ne doit jamais être forcé, donc ne le faites que si cela est pertinent.

Pourquoi les permaliens sont-ils importants ? 

Les permaliens sont importants car ils ajoutent un contexte indispensable à votre contenu, tant pour vos visiteurs que pour les moteurs de recherche. Google appréciera particulièrement vos permaliens ou pas. 

Pour illustrer cela, si vous voyez cette URL  https://arnauds-crash-test-website.local/?p=123 auriez-vous une idée du sujet de cette page ? Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas vraiment de contexte. La seule façon de savoir de quoi parle la page est de cliquer sur le lien et de s’y rendre.

Cependant, si vous voyez https://arnauds-crash-test-website.local/exemple-article le dernier mot vous indique le type de contenu, en l’occurrence un article. 

Les permaliens sont importants parce que :

  • Vos visiteurs peuvent utiliser ce contexte supplémentaire pour être plus sûrs de visiter les liens vers votre site qu’ils voient sur les réseaux sociaux, les forums, les articles de blog, etc. 
  • Les moteurs de recherche peuvent utiliser ce contexte supplémentaire pour aider à mieux classer votre contenu lors de recherches pertinentes.

En outre, certains plugins WordPress ne fonctionnent qu’avec des permaliens WordPress personnalisés. Par “personnalisé”, cela veut dire tout autre chose que https://https://arnauds-crash-test-website.local/?p=123.

Il y a cependant un obstacle. Par défaut, de nombreux sites WordPress utilisent la version sans contexte. C’est-à-dire qu’ils utilisent quelque chose comme https://arnauds-crash-test-website.local/?p=123 au lieu de mots réels. Cela signifie que vous devrez apprendre à modifier les permaliens dans WordPress afin de pouvoir choisir une meilleure option.

Comment configurer les permaliens sur votre site WordPress ? 

Passons maintenant à la configuration des permaliens sur votre panneau admin WordPress. Rendez-vous dans Réglages > Permaliens

Capture D’écran 2021 01 06 À 14.53.51

Une fois sur la page Permaliens voici ce que vous verrez : 

Capture D’écran 2021 01 06 À 14.54.16

Les réglages les plus courants offrent tout ce dont vous aurez besoin en termes d’esthétique, usabilité et pérennité de vos liens.

Simple : C’est le lien que nous avons vu précédemment. Il se termine par p=123 qui renvoie au numéro de votre article. Pas terrible car personne ne s’en souviendra et Google ne l’apprécie pas trop. 

Date et titre : Celui-là affichera la date et le titre. La date n’est pas très utile donc à éviter. 

Mois et titre : vous permettra d’afficher le mois et le nom de votre publication, c’est une possibilité que beaucoup de blogs utilisent. 

Numérique : Cette option affichera archive/123  avec encore une fois le numéro de l’article. Celui-là est aussi à éviter car les chiffres à la fin ne vous aideront pas à bien structurer vos liens.  

Titre de la publication : Certainement la plus précise, cette option permettra à vos lecteurs de trouver rapidement ce qu’ils cherchent, c’est-à-dire soit le nom de la page ou le nom de l’article. Vous pouvez aussi mettre des mots-clés et ainsi améliorer votre référencement.

Vous pouvez aller plus loin grâce à la structure personnalisée en définissant une ou plusieurs balises de structure parmi celles proposées. 

Capture D’écran 2021 01 06 À 15.53.13

Ces balises sont des mots-clés spécifiques enveloppés dans le caractère “%”. WordPress fournit les balises suivantes :

%year% – l’année de la publication de l’article (quatre chiffres).

%monthnum% – le mois de la publication (deux chiffres).

%day% – le jour de la publication (deux chiffres).

%hour% – l’heure de la publication (deux chiffres).

%minute% – les minutes de la publication (deux chiffres).

%second% – les secondes de la publication (deux chiffres).

%post_id% – l’ID unique de l’article (entier).

%postname% – le slug du message (c’est-à-dire la chaîne représentant le titre de l’article).

%category% – le slug de la catégorie.

%author% – le slug de l’auteur.

En plus des réglages de vos articles individuels, l’écran des réglages des permaliens vous permet également de définir une structure personnalisée pour vos archives de catégories et d’étiquettes.

Cette partie facultative propose deux options :

Capture D’écran 2021 01 06 À 16.03.20

Le SEO peut être capricieux. Il faut beaucoup de temps et d’efforts pour que vos pages se classent, et même plus longtemps que cela pour établir votre domaine. Il est courant de voir les classements chuter pendant un certain temps lorsque vous apportez des modifications à des pages bien classées, et cela inclut la modification de leurs structures de liens permanents. C’est pourquoi il est préférable de configurer les permaliens WordPress avant de créer votre site. Je vous conseille donc de choisir l’option Titre de la publication pour paramétrer la présentation des liens de votre site internet. Elle est simple et claire. Une fois que cela est fait, enregistrez les modifications. 

Apporter des modifications aux permaliens 

Pour ceux qui se posent la question : le slug d’un article est la toute dernière partie de l’URL. Si vous avez configuré les réglages des permaliens WordPress de manière à ce que le nom de l’article soit utilisé, le slug d’un article nommé “comment régler mes permaliens” sera automatiquement généré sous la forme siteweb.com/comment-creer-mes-premaliens/.

Une fois que vous aurez choisi la structure de votre permalien WordPress, vous pourrez ensuite ajuster le slug pour chaque élément de contenu.

Pour le mettre en œuvre, allez dans l’éditeur WordPress pour un article ou une page. J’utilise le thème Twenty Twenty One donc mon éditeur peut sembler différent du vôtre. 

Pour définir votre slug, cherchez l’option Permalien dans l’onglet Page ou Article de l’éditeur WordPress.

Capture D’écran 2021 01 06 À 16.30.42

Si vous utilisez la structure Titre de la publication, le texte dans la zone URL est ce qui viendra après votre nom de domaine principal, et vous pourrez voir un aperçu de l’URL finale en dessous de cette zone :

Capture D’écran 2021 01 06 À 16.31.39

Si vous avez choisi la structure permalien Titre de publication, vous pouvez modifier le permalien de chaque article dans l’éditeur WordPress. Il vous suffit de modifier directement dans la barre de texte et mettre à jour comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Capture D’écran 2021 01 08 À 16.45.57

Encore une fois n’oubliez pas que ce permalien doit être aussi court que possible, facile à retenir, facile à épeler et à taper. Il doit également être fortement lié au contenu de l’article et comporter votre mot-clé principal dans la mesure du possible. Veillez à l’optimiser pour les utilisateurs plutôt que pour les moteurs de recherche. Vous devriez également y ajouter des tirets au lieu d’espaces, et utiliser des lettres minuscules plutôt que des majuscules. Vous pouvez faire de même avec les pages.

Que faire si les permaliens ne fonctionnent pas 

Un certain nombre de problèmes peuvent survenir avec les permaliens WordPress, et certains sont simplement résolus par eux-mêmes. Si vous avez effectué une migration de votre site et que vous constatez maintenant un grand nombre d’erreurs 404 dans votre Google Search Console, essayez de réinitialiser vos permaliens. Cela permet généralement de résoudre la plupart des problèmes.

Rendez-vous sur la page des réglages des permaliens et notez la structure de permalien que vous avez sélectionnée. Si vous avez utilisé une structure personnalisée, copiez le texte dans le champ de texte de la structure. Sélectionnez ensuite le paramètre Simple, puis cliquez sur Enregistrer les modifications. Si vous utilisez l’option Simple, sélectionnez par exemple Date et Titre à la place. Après avoir vu le message indiquant que votre structure a été mise à jour, sélectionnez le paramètre que vous aviez à l’origine ou collez le texte de la structure personnalisée dans le champ de texte, puis cliquez à nouveau sur Enregistrer les modifications. Cela devrait résoudre le problème.

Modifier la structure de votre permalien sur un site existant peut s’avérer délicat. Même si vous avez commencé votre site avec une structure permalien Simple, il peut parfois être difficile de passer à une autre structure. Le problème est que les moteurs de recherche (ainsi que vos utilisateurs) ont déjà associé la structure originale de permalien à votre site. Il est également probable que d’autres sites ont inclus des liens utiles vers votre site sur le leur.

Si vous essayez de modifier votre structure de permalien après cela, les moteurs de recherche et les utilisateurs risquent de tomber sur un grand nombre de pages 404. Si c’est le cas, utilisez des redirections 301 pour rediriger les utilisateurs vers des pages utilisant la structure de permalien mise à jour. Votre hébergeur peut être en mesure de le faire pour vous. Sinon, utilisez les plugins WordPress comme Redirection ou Safe Redirect Manager. Vous devrez peut-être aussi modifier chaque permalien manuellement, car le système peut simplement saisir le titre complet de votre message et l’utiliser comme permalien pour chaque page et chaque message.

Conclusion 

Les permaliens font partie inhérente du paysage WordPress et vous seront très utiles dans la publication, le référencement et l’esthétique de votre contenu. La prise en main des réglages de base est assez simple et on constate que les deux options sérieuses sont Titre de publication et Structure personnalisée. 

Enfin je trouve que l’ajout de catégories à votre structure de permalien est un excellent moyen d’améliorer l’expérience utilisateur de votre site. Cela aide les utilisateurs à mieux naviguer, et cela peut les conduire à des archives de catégories où ils peuvent découvrir un contenu similaire.

close
wpformation
NE MANQUEZ PLUS RIEN !
Inscrivez-vous pour recevoir le meilleur de WordPress dans votre boîte de réception, chaque mois.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

A propos de l'auteur...

Arnaud

Jeune professionnel passionné par la technologie et l'innovation, j'aime partager mes connaissances sur WordPress. J'aime voyager, découvrir de nouvelles cultures et apprendre de nouvelles idées entrepreneuriales.

1 commentaire

  • Un article complet sur cette fonctionnalité trop souvent mal connue. Merci

Likez, Tweetez, Commentez, Partagez !