Comment bien utiliser l’outil de révision de WordPress ?

L’historique des révisions WordPress est une fonctionnalité bien pratique pour quiconque publie sur une base régulière. En tant qu’auteur, il est facile de faire des erreurs quand vous rédigez un article, même si vous êtes un rédacteur chevronné.

Il a même dû vous arriver de supprimer une partie de votre post et souhaité pourvoir la récupérer quelque temps après. Fort heureusement, grâce à l’outil de révision, vos anciennes versions ne sont plus perdues pour toujours.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce que fait l’outil d’historique des révisions, avec quels types de contenus vous pouvez vous en servir et nous allons vous donner quelques astuces pour en tirer le meilleur.

 

Qu’est-ce que l’outil WordPress d’historique des révisions ?

Comment utiliser outil revision wordpress - 1

Saviez-vous que WordPress sauvegarde automatiquement les changements que vous faites sur vos articles ? Vous pouvez annuler vos changements et revenir à une version précédente à tout moment. Cette fonctionnalité s’appelle les Révisions WordPress et elle est disponible depuis la version 2.6 de WordPress.

Grâce à cette fonctionnalité, WordPress enregistre un article dans son état actuel en tant que Révision à chaque fois que vous cliquez sur le bouton « Enregistrer le brouillon » ou à chaque sauvegarde automatique de l’article. La sauvegarde auto se produit toutes les 60 secondes en mode Révision – ce qui a pour effet d’écraser les sauvegardes auto précédentes.

Précisions sur l’outil de sauvegarde automatique

Cela vaut la peine de mentionner qu’il n’y a qu’une seule sauvegarde automatique disponible par utilisateur pour un article donné et qu’elle n’écrase pas le contenu publié.

La fonctionnalité de sauvegarde auto est très pratique dans le cas d’un crash de votre navigateur par exemple, ou quand votre ordinateur est soudain privé de courant ou de batterie. Si vous êtes un auteur WordPress chevronné, je suppose que ça vous est déjà arrivé… Et l’autosave vous a probablement été d’un grand secours.

En effet, dans de telles circonstances, quand vous revenez à l’outil d’édition sur l’article que vous avez été forcé de quitter, WordPress vous affichera un avertissement indiquant qu’il dispose d’une sauvegarde de votre post, ainsi qu’un lien pour la restaurer si besoin.

 

Comment utiliser votre historique des révisions WordPress ?

Comment utiliser outil revision wordpress - 21

 

Comme vous pouvez le voir dans le screenshot ci-dessus, les révisions apparaissent dans la section de publication sur l’écran d’édition de WordPress. Vous pouvez aussi afficher les révisions sous l’éditeur en cliquant sur les options d’écran (flèche en haut à gauche de l’éditeur) et en cliquant sur la case Révisions.

 

Comment utiliser outil revision wordpress - 3

 

Lorsque vous cliquez sur le lien Parcourir, vous serez dirigé vers l’écran Révisions. Ici, vous pouvez visualiser les changements qui ont été apportés dans chaque révision en utilisant le bouton de slider en haut de la page. La fenêtre vous indiquera ce qui a été ajouté, ce qui reste inchangé et ce qui a été supprimé.

Pour ce qui est des choix qui s’offrent à vous en termes de révisions, il n’en existe que deux : restaurer une révision ou laisser le post en l’état actuel.

Si vous souhaitez restaurer une révision particulière, tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le bouton « Restaurer cette révision ». A l’inverse, cliquer sur le lien « Retourner à l’éditeur » vous renvoie à votre article sans qu’aucun changement n’ait été effectué.

Quel types de contenus peuvent être restaurés avec l’outil d’historique des révisions de WordPress ?

L’outil d’historique des révisions de WordPress est activé pour tous les posts et les pages de votre site, ainsi que les types de contenus personnalisés (custom post types), comme les portfolios et les témoignages de Jetpack par exemple.

Si vous utilisez un thème qui utilise son propre éventail de custom post types (comme les listes de répertoires, les fiches de membres du staff, les témoignages ou tout autre type de contenu personnalisé), les révisions ne seront pas activées par défaut, à moins que l’auteur n’ait prévu le support pour les révisions. Dans un tel cas, vous pouvez vous-même activer manuellement les révisions en utilisant le code suivant :

$supports = array('title', 'editor', 'revisions');

Habituellement, vous trouverez le code pour les custom post types dans le fichier functions.php. Placez la ligne ci-dessus juste au-dessus de la ligne de code commençant par « register_post_type ».

 

Astuces pour l’utilisation de l’historique des révisions

Maintenant que vous connaissez l’usage de l’outil d’historique des révisions WordPress, partageons ensemble quelques astuces sur la manière de tirer le maximum de cette fonctionnalité.

Activer ou désactiver entièrement les révisions

Par défaut, l’outil de révisions est activé automatiquement à l’installation de WordPress. Si vous ne voyez pas l’option de révisions dans l’éditeur de posts et que vous avez fait des changements dans votre articles, il est possible que l’option de révisions ait été désactivée au niveau de la configuration de WordPress.

Vous pouvez l’activer manuellement en ajoutant la ligne de code suivante dans votre fichier wp-config.php :

define( 'WP_POST_REVISIONS', true );

Vous pouvez aussi désactiver entièrement les révisions en réglant la valeur ci-dessus sur « false » :

define( 'WP_POST_REVISIONS', false );

Limiter de manière globale le nombre de révisions disponibles

Si pour une raison quelconque (pour alléger votre site par exemple), vous souhaitez limiter le nombre de révisions disponibles sur chaque post et sur chaque page, vous pouvez ajouter le code suivant dans votre fichier wp-config.php :

define('WP_POST_REVISIONS', 5);

Cela va fixer un maximum de cinq révisions par article en plus de la sauvegarde automatique. Cela est utile notamment si votre hôte limite la taille de votre base de données et/ou si vous trouvez que vous n’utilisez que très peu souvent les révisions.

Contrôle des révisions article par article

Si ça ne vous dérange pas de coder un minimum, vous pouvez aussi contrôler comment les révisions sont gérées indépendamment sur chaque post. Pour cela, vous devrez vous utiliser le filtre wp_revisions_to_keep.

Voici à quoi ressemble le code :

add_filter( 'wp_revisions_to_keep', 'filter_function_name', 10, 2 );
function filter_function_name( $num, $post ) {
return $num
}

Dans ce code, vous allez indiquer le nombre de révisions que vous voulez conserver dans l’objet WP_Post qui représente le post que vous voulez cibler.

 

Utiliser des extensions pour gérer les révisions

Comme vous l’avez probablement deviné, il existe un certain nombre de plugins qui vous aident à gérer les révisions sous WordPress. Vous pouvez utiliser les extensions suivantes pour vous aider à mettre de l’ordre dans les vieilles révisions de vos articles et rendre celles-ci applicables aux custom post types.

Nous avons sélectionné les plugins qui ont une note de plus de 4 étoiles sur le répertoire des extensions WordPress, qui incluent un support efficace, ainsi que des fonctionnalités qui améliorent vraiment le contrôle des révisions.

Optimize Database After Deleting Revisions

Comment utiliser outil revision wordpress - 4

Le plugin Optimize Database after Deleting Revisions vous permet de nettoyer les révisions inutiles et d’optimiser votre base de données. Ses principales fonctionnalités comprennent :

  • La suppression des révisions de post, pages et custom post types
  • Le choix du nombre des révisions à conserver
  • La suppression des posts, pages et commentaires de la corbeille
  • La suppression des commentaires identifiés comme spams et des tags inutilisés
  • Il retire aussi les pingbacks et les trackbacks
  • L’optimisation de vos tables de base de donnée
  • Et plus encore…

Cette extension est compatible multi-sites et vous pouvez même la régler pour qu’elle fonctionne de manière automatique.

WP Revisions Control

Comment utiliser outil revision wordpress - 5

WP Revisions Control est un plugin tout simple qui vous permet de contrôler le nombre de révisions que WordPress conservera à chaque page ou article. Une fois que vous avez activé le plugin, rendez-vous dans Réglages > Writing afin de spécifier combien de révisions conserver pour chaque type de contenu.

Better Revisions

Comment utiliser outil revision wordpress - 6

Better Revisions est une extension relativement récente mais qui pousse les révisions un pas plus loin.

WordPress se contente normalement d’enregistrer les révisions si le titre, le contenu ou l’extrait ont été modifiés. Si vous modifiez l’auteur du post ou si vous changez le permalien, WordPress ne créera pas de révision.

C’est là où le plugin Better Revisions devient pratique. Il ajoute les champs suivants au système de révisions :

  • Auteur
  • Date du post
  • Permalien
  • Statut du post
  • Mot de passe du post
  • Statut des commentaires
  • Statut ping
  • Post ou la page parente
  • Ordre du menu / Menu order

Ce plugin est pratique si vous gérez un blog multi-auteurs ou simplement si vous voulez plus de contrôle sur les révisions de votre post.

WP Revision Master

Comment utiliser outil revision wordpress - 7

WP Revision Master a des fonctionnalités similaires à celles des extensions précédentes. Cependant, il permet en plus d’ajouter une limite de révisions à vos différents custom post types.

  • Il comporte aussi les fonctionnalités suivantes :
  • Désactivation des révisions
  • Limite au nombre de révisions sur l’ensemble du site, pour chaque type de contenu ou pour chaque post individuel
  • Suppression des révisions – individuellement ou de manière globale
  • Support actif

Cette extension a une note de 5 étoiles et plus de 900 installations actives.

 

Résumons-nous

L’historique des révisions WordPress est une fonctionnalité très pratique qui vous permet de revenir sur vos changements sur vos pages et vos articles en restorant un ancienne version.

Si vous avez accidentellement supprimé une partie de votre post ou si vous avez perdu votre connexion internet suite à une coupure de courant, cela vous permet d’éviter de recommencer le post entier à zéro. Avec nos conseils vous n’aurez plus à vous inquiéter de perdre les changements sur vos post.

Avez-vous déjà utilisé l’outil d’historique des révisions de WordPress ? N’hésitez pas à partager vos avis et expériences dans les commentaires ci-dessous !

 

Cet article est librement traduit et adapté de celui-ci.

Comment bien utiliser l’outil de révision de WordPress ?
4.5 pour 17 votes

A propos de l'auteur...

David

J'ai longtemps travaillé entouré de mots, dans une librairie. Aujourd'hui rédacteur freelance et traducteur anglais-français, je vous aide à booster vos sites web avec du contenu de qualité.

Mes domaines de prédilection : marketing web, entrepreneuriat, crypto-monnaies, consommation éthique et responsable, écologie, monde du livre... Pour en savoir plus, rendez-vous sur mon site redak.fr.

1 commentaire

  • Cyrille Sanson dit :

    Salut,

    Tous les jours on en apprend sur WordPress. Merci.

    Petite précision, afin que ce soit totalement clair :

    – Le texte sur fond vert, correspond à ce qui a été ajouté.

    – Le texte sur fond rose, ce qui a été enlevé.

    – « Rétablir cette révision » rétablira la version située sous le bouton (pas celle de gauche).

    That’s all folks…

Vous pouvez laisser votre commentaire ci-dessous et même vous abonner aux commentaires de l'article.
Nota: pour le champ "Site Web", seuls les liens vers vos réseaux sociaux sont autorisés.

Likez, Tweetez, Commentez, Partagez !

Partagez16
Tweetez26
Partagez
Enregistrer1
Buffer
43 Partages