WordPress et les Réseaux Sociaux

Depuis la fin des années '90, le web est devenue un univers à part entière, qui touche quasiment tout le monde, une économie aux chiffres d'affaires énormes...

Mais le net, c'est aussi et avant tout une nouvelle façon d'envisager la communication, un nouveau lieu d'échanges avec ses codes, ses règles, sa logique propre, un nouveau langage aussi, qui va à l'essentiel.

Aussi ne négligez pas les réseaux sociaux ou votre blog WordPress risque vite de péricliter...

wordpress j aime

J'aime WordPress, est-ce suffisant ?

Considérée, à juste titre, comme la plus aboutie des plateformes de publication de contenu, WordPress permet à quiconque de créer et de gérer facilement un blog aux allures de sites professionnels.

Une ergonomie et une qualité de présentation de choix en ont fait un outil incontournable dans la communication en ligne.

Si la plateforme permet des échanges de commentaires, la republication d'articles et le partage d'informations, on peut néanmoins se demander si la rédaction d'un blog est aujourd'hui suffisante. Nous allons voir que non !

 

Faire sans les réseaux sociaux ?

Imaginerait-on un commerce ou une entreprise évoluant sans publicité, sans représentants commerciaux? De la même manière, qui, aujourd'hui, peut imaginer développer son blog ou son site sans l'aide des réseaux sociaux?

Facebook, Twitter, Google+LinkedIn, pour ne citer que les plus connus, font désormais partie de notre quotidien. Ce sont les endroits où l'on échange des parcelles de sa vie, des morceaux de son quotidien, ses réflexions, ses émotions, comme, jadis, on le faisait au café du coin ou dans des salons prisés.

Ces lieux sociaux nouvelle version ont pourtant un avantage supplémentaire sur leurs ancêtres: ils sont ouverts sur le monde entier!

 

Comment utiliser les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux se résument à trois activités essentielles : aimer, commenter, partager. Chacune de ces actions est à considérer sous un double aspect, selon que l'on est émetteur (vous) ou récepteur (la cible : le contact).

L'émetteur :

  • Ne "likez" jamais votre propre publication. En effet, si vous l'avez postée, c'est que vous l'aimiez.
  • Évitez de surcommenter votre publication. Vos contacts auraient l'impression que vous soliloquez ou, pis, qu'il vaut mieux ne pas commenter sous votre publication au risque de se voir assailli de commentaires en cascade.
  • Essayez, tant que faire se peut, de partager vos publications au moment où un maximum de vos contacts sont connectés. Inutile de partager vos pages en pleine nuit, par exemple, sauf si vous ciblez les insomniaques, évidemment. En revanche, il est possible de partager plusieurs fois votre publication, sur votre propre page ou dans des groupes dont vous faites partie, à condition d'éviter l'inondation ou l'erreur d'aiguillage. Partager un texte sur les bienfaits de la balnéothérapie dans un groupe de soutien au bijoutier de Nice n'aura que peu d'intérêt.

Le récepteur :

  • Pour susciter l'intérêt de vos contacts, donc leurs "likes", n'hésitez pas à partir de leurs propres référents culturels. Osez l'originalité et l'humour dans le propos.
  • Pour inciter vos contacts à commenter votre publication, vous pouvez aussi terminer votre commentaire de présentation d'article par une question. Vos contacts adorent donner leur avis sur tout;)
  • Enfin, pour que vos contacts partagent votre lien, n'hésitez pas à introduire votre publication par une accroche consensuelle. Vos lecteurs, en partageant votre lien, auront l'impression de faire ainsi oeuvre utile.

 

Comment rédiger son article sur WordPress ?

Là encore, il convient de se mettre dans la peau de l'utilisateur lambda. On peut le déplorer mais c'est un fait : peu de vos contacts iront lire votre article.

Ils s'arrêteront principalement à trois choses : l'image d'illustration, le titre et les premiers mots de l'article, tout ce qui est visible sur votre page.

  • L'image d'illustration : choisissez-la de préférence simple, évocatrice, percutante. Nous vivons dans une société où l'image est parfois plus importante que les mots.
  • Le titre : il doit être court, percutant, voire un rien provocateur. La presse en ligne offre des exemples réguliers de ce genre d'accroches.
  • Les premiers mots : ils figurent généralement dans l'encart de publication sur le réseau social. C'est là que votre contact décidera ou non d'aller lire le reste de votre article. Autant privilégier un style clair et compréhensible par tous (vous vous adressez au plus grand nombre) avec, pour le fond, un des thèmes abordés dans l'article qui soit le plus susceptible d'intéresser vos contacts. Inutile de commencer votre article par une série de statistiques imbuvables.

Mais ce n'est pas tout ! Si vos contacts décident d'aller lire votre article, il faut encore qu'ils le lisent jusqu'au bout...

Un style clair et un vocabulaire simple seront d'autant plus efficaces pour toucher une large cible. N'oubliez donc pas les retraits à la ligne et un interligne entre les paragraphes pour aérer votre texte. Quant à la longueur, ne dépassez pas les deux pages d'écran ; au-delà, le lecteur se lasse : on ne lit pas sur un écran comme dans un livre...
 

Aller plus loin avec les réseaux sociaux et WordPress

Petit florilège d'articles pour aller plus loin avec les réseaux sociaux, tutos, plugins...

 
C'est le moment ou selon cet article je me dois de vous poser LA question... Alors allons-y;)
Selon vous, WordPress et les réseaux sociaux c'est: Optionnel ? Obligatoire ?

A propos de l'auteur...

WPFormation

Fabrice Ducarme, formateur WordPress je suis éditeur, auteur et fondateur du site WP Formation.com. Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015 ainsi qu'au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 400 articles & tutoriaux à propos de WordPress, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule...

3 commentaires pertinents à ce jour ;)

  • Bruno TRITSCH dit :
    Salut Fabrice,

    Bien que n’étant pas un grand fan des réseaux sociaux, j’ai appris à les « apprécier » et surtout à m’en servir et aujourd’hui, ils représentent une part relativement importante du trafic reçu sur la plupart de mes sites et blogs, alors je ne peux qu’aller dans ton sens.
    Juste une petite nuance: selon sa thématique, il faudra privilégier plutôt tel ou tel réseau social.

    Amicalement,

    Bruno

  • Benji dit :
    Je ne suis pas entièrement d’accord Bruno peu importent la thématique, l’usage des réseaux sociaux est important et en oblitérant quelques réseaux, on peut passer à côté d’un client ou visiteurs.

    Le tout est simplement de savoir le quel doit être vraiment animé et non automatisé.

    Non ?

  • Kevin dit :
    De nos jours il est bien sûr impensable d’avoir un blog sans avoir en parallèle des compte sur les réseaux sociaux pour réseauter et toucher le plus grand nombre.

    Les articles de wpformation sont toujours très instructifs, merci à toi !

Tweet
Share14
Share4
Buffer81