Le Business généré par WordPress

WordPress est aujourd’hui le système de gestion de contenu (CMS) incontournable pour toute personne souhaitant créer facilement et rapidement un site internet.

Le logiciel est open source et accessible gratuitement par n’importe quelle personne possédant une connexion internet. Pourtant, l’entreprise du créateur du logiciel, Automattic, est florissante et a en son sein plus de 250 employés.

Comment ce logiciel gratuit peut-il donc générer autant d’argent?

businness-wordpress

 

WordPress.com

WordPress.com est une plateforme d'hébergement qui facilite la publication en ligne. Le logiciel est hébergé et maintenu par l'équipe Automattic, pas de configuration requise, pas de sauvegarde, vous vous concentrez  uniquement sur la création de contenu !

Mais si vous voulez aller plus loin, il faudra passer à la caisse...

Le modèle premium de WordPress.com

Le principal service proposé par Matt Mullenweg, le créateur de WordPress, est la plateforme d’hébergement de blog gratuit WordPress.com. Mais, si l’offre est gratuite, elle n’en reste pas moins lucrative pour l’entreprise. En effet, cette offre gratuite inclut obligatoirement des publicités qui permettent de financer l’hébergement. Mais le plus important reste les limitations imposées par cette offre.

L’offre gratuite est bridée afin d’inciter l’utilisateur a acheter un abonnement premium afin de pouvoir modifier le code CSS de son thème, intégrer un thème Premium ou tout simplement pour retirer les publicités. Et c’est en poussant ainsi le blogueur qui originellement souhaitait écrire quelques articles sans dépenser un seul euro vers les offres payantes que WordPress.com a trouvé son modèle économique.

Après une levée de fonds d’environ 100 millions de dollars, Automattic vaut aujourd'hui autour d’un milliard de dollars. En septembre dernier, Tiger Global Management et Iconiq avaient investi 75 millions de dollars dans Automattic, essentiellement pour racheter des actions à Polaris Partners.

Quelques mois auparavant, Tiger Global Management avait déjà injecté 50 millions dans l'entreprise, comme le confirmait sur son blog son PDG Matt Mullenweg. Dans son billet, il explique pourquoi il a décidé de procéder à une nouvelle levée de fonds bien qu’il en ait exclu l’éventualité il y a un an et demi: "Les choses allaient et vont bien, mais il y avait un coup à faire pour optimiser la rentabilité de l’entreprise, et nous avons réalisé que nous pouvions investir davantage dans WordPress et dans nos autres produits de façon à croître plus rapidement".

WordPress propulse plus de 22% des sites internet dans le monde (largement devant Joomla et ses principaux concurrents).

 

WordPress.org

Communément appelé "solution auto-hébergée", vous achetez un nom de domaine et un hébergement (environ 35€/an), vous installez le logiciel WordPress et vous êtes libre de tout modifier, customiser,etc...

A l'instar du .com, WordPress.org n'est pas en reste et génère également beaucoup d'argent pour un logiciel libre.

Les Thèmes et Plugins payants pour WordPress

La grande force de WordPress est d’être modifiable presque à l’infini. Les thèmes et les plugins sont nombreux, et c’est très vite que des éditeurs ont proposé des thèmes et plugins payants aux utilisateurs. Aujourd’hui des plateformes de vente en ligne comme CodeCanyon ou ThemeForest permettent aux créateurs d’avoir accès à une large palette d’extensions payantes.

La plupart sont très utiles et permettent de transformer WordPress en à peu près n’importe quel type de site. Vous pourrez ainsi en quelques clics obtenir un site marchand ou un annuaire en ligne juste en achetant un thème et quelques plugins. La flexibilité que propose WordPress permet ainsi de dépasser les frontières originelles du blog.
 

Le cas particuliers des Freemium

Une nouvelle tendance et pas des moindres, le freemium. Un plugin mis à disposition gratuitement mais dont certaines fonctionnalités sont bridées, si vous les voulez vous devrez l'acheter!

C'est typiquement le cas de MailPoet, l'excellent plugin de newsletter pour WordPress. En version freemium, vous n'aurez pas tous les templates et pas de statistiques détaillées. Cela reste toutefois un moyen intéressant pour essayer gratuitement le plugin et voir s'il correspond à vos attentes.
 

Les agences spécialisées dans la création de sites WordPress

Bien que certains estiment à tort qu'il faut éviter WordPress pour la création de sites professionnels, il existe aujourd’hui de nombreuses agences en France qui proposent des services de création de sites internet en utilisant uniquement ou principalement WordPress . Ce n’est pas un défaut ou une preuve de manque de compétence, au contraire cela prouve que l’outil est capable d’accélérer le processus de création de sites tout en conservant une qualité. De plus, les sites WordPress ont généralement l’avantage de rendre facile l’optimisation du référencement web du site.

C’est ce genre d’avantages qui a permis à WordPress de devenir le leader sur le marché du CMS pour les entreprises qui proposent de la création de sites internet. Bien que des plugins comme WooCommerce ne soient pas encore suffisants pour concurrencer totalement les CMS spécialisés en e-commerce (comme Prestashop et Magento), la progression en parts de marché est juste impressionnante.
 

L’hébergement des sites WordPress

Les leaders du marché de l'hébergement, comme OVH et 1&1 ont très rapidement inclus dans leurs offres le CMS. Aujourd’hui c’est un argument commercial de poids que de proposer une installation en quelques clics de WordPress ou de tout autre CMS. Et ce, bien que l’installation de WordPress se fasse en 5 minutes?

Des services d'hébergements spécialisés ont été créé afin de fournir la demande, c'est notamment ce que propose WPengine.com et ce n'est pas moins de 29$ par mois.
 

Les services plus pour WordPress

Aujourd’hui certains utilisateurs ont peur de devoir gérer eux-mêmes leur CMS et préfère donc s’en remettre à un service tiers qui va leur faciliter la tâche, que ce soit au niveau de l’installation que de la sauvegarde des fichiers. Une sécurité en plus qui permet de gagner du temps et une certaine tranquillité d’esprit.

C'est le cas de BlogVault qui permet la sauvegarde complète de votre site toutes les 24h00, des plugins en passant par la base de données, tout est sauvegardé pour 69 euros/an.

ManageWP, un outil de gestion permettant d’automatiser un certain nombre de tâches à partir de l’interface de gestion unique, mises à jour publications, restauration, clonage, sauvegarde, etc... Disponible à partir de 70€ par an pour 10 sites WordPress.
 

Les formations WordPress

WordPress est un logiciel relativement simple d’accès. Les premiers pas en tant que blogueur peuvent se faire très facilement, mais le travail peut très vite se corser dès que les demandes évoluent. L’intégration de certains plugins et la modification/création de thèmes demandent très rapidement des compétences supplémentaires. C’est pourquoi il existe aujourd’hui autant de services de formation à la création de sites WordPress .

Elles sont adaptées aux débutants qui ne connaissent pas encore l’univers du CMS. Les nouveautés n’attendent pas et il y a toujours plus à apprendre sur le logiciel. Les formations sont aussi très utiles pour rester à jour sur les dernières versions et permettent de remettre à niveau ses compétences en développement web et en création de sites.
 

Les livres, les sites, DVD ou méthodes

Autour de WordPress tout une multitude de sources et ressources se sont greffées. On peut ainsi trouver des livres, des vidéos, des sites et des tutoriaux qui traitent spécifiquement de ce CMS.

Que dire encore de ces méthodes "bidons" pour gagner de l'argent facilement sur internet, elles pullulent et se basent quasiment toutes sur l'utilisation simpliste/simplifiée de WordPress.

 

Conclusion

On s'aperçoit rapidement que WordPress génère un énorme business autour de lui, il n'est pas rare de voir des auteurs de templates gagner plus d'un million de dollars sur Envato, certains plugins ont dépassé le million de téléchargements.  Les services, qu'ils soient utiles ou futiles, sont très nombreux et tendent à augmenter proportionnellement avec le nombre d'utilisateurs.

En bref, WordPress a beau être un logiciel open source et libre, son utilisation a permis de créer de l’argent et beaucoup d'emplois. Aujourd’hui au centre des évolutions technologiques, c’est un indispensable pour toute personne s’intéressant de près ou de loin au Web.

A propos de l'auteur...

WPFormation

Fabrice Ducarme, formateur WordPress je suis éditeur, auteur et fondateur du site WP Formation.com. Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015 ainsi qu'au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 400 articles & tutoriaux à propos de WordPress, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule...

13 commentaires pertinents à ce jour ;)

  • vallsymachinant dit :
    Félicitation pour ce beau panorama de WordPress et du business généré autour.

    1) D’après toi, quel type de plugin fonctionne le mieux et pourquoi ?
    2) Il y a tellement de formations et tutoriaux sur WordPress, le marché risque il d’être saturé ?

    Au plaisir de te croiser si tu passe en Belgique !!

  • Hariniaina@pronostics foot dit :
    Bonjour, en lisant votre article, je souhaiterais partager mes expériences vu que tout ce que vous avez dit est vrai, pour moi personnellement. Dès le commencement, j’ai été séduite par le CMS WordPress et j’ai donc crée plusieurs sites avec. Au fur et à mesure des expériences que j’ai acquises depuis plusieurs années, j’ai découvert en effet que le nouveau hébergeur que j’avais choisi proposait l’installation de WP en quelques clics et propose même des mises à jour du CMS.

    Tout ce que je peux dire et je m’adresse aux débutants dans le domaine de la création de site, c’est que wordpress est excellent et facile à installer et à utiliser. Il suffit simplement de trouver les bons thèmes et plugins adaptés à vos besoins ainsi que le sujet que vous souhaitez développer sur votre site. D’ailleurs, de nombreuses informations sont disponibles sur Internet (c’est comme ça que j’ai appris comment procéder :) !)

  • WPFormation dit :
    , merci !

    – Pour le plugin qui fonctionne le mieux, c’est un mix en premium. Je dirais fonctionnalités, support et mises à jour régulières.

    – Nombreuses sont les formations, rares sont celles de qualités ;)

    , l’installation en un clic des hébergeurs est à déconseiller en terme de sécurité, en effet quid du prefixe de table et de la personnalisation de l’installation. On se souvient tous qu’à l’époque les installs via OVH posaient quelques problèmes avec les màj

  • Olivier Gobet dit :
    Salut Fabrice. Intéressant, mais dommage qu’il n’y ait pas les liens pour les formations vidéos… Open source mais pas open link ;-)
  • WPFormation dit :
    Salut , mea-culpa ! Je corrige immédiatement ;)
  • 4h18 dit :
    Quoi ? Quoi ? Quoi ?!!! Hein, on m’aurait mentis !! Mais, en France, WordPress, c’est super gratuit et tout, que même l’affiliation c’est pas bien vu par la communauté tout ça ! Et toi, là, t’arrives avec ton billet et tu me racontes que WP, c’est du business…
    Mais merde ! Tout mon univers s’écroule !! C’est moche ce que tu viens de faire là. Très moche.
  • WPFormation dit :
    Oh le faux candide désabusé :)

    @Stéphane, comme l’a très bien dit ‏@benjaminlupu, l’open source est une démarche de création de valeur! Arghhhh, ton commentaire me fait penser que j’ai totalement oublié de parler de l’affiliation dans mon billet…

  • 4h18 dit :
    Création de valeur…. Ouais, si ça pouvait aussi créer de l’intelligence, ça pourrait aider. Mais là… :D
  • lesbinaires.fr dit :
    petite typo au début « souhaitant créant », pas très grave mais vu que c’est la première phrase. WordPress est un vrai business, mais c’est tellement au dessus du reste pour les sites simples…
  • WPFormation dit :
    , merci c’est corrigé ;)
  • Guillaume Bonnet dit :
    Merci pour l’article, c’est vrai qu’on ne pense pas souvent à regarder WordPress comme un business en pensant que c’est juste un logiciel gratuit. Mais comme a pu le dire c’est vraiment mieux, j’ai quelquefois du travailler avec Drupal et Dotclear et c’est vraiment moins pratique.
  • Olivier Gobet dit :
    Merci pour l’ajout du lien.
    D’ailleurs il me semble important de préciser que outre le business généré par ce logiciel, il reste malgré tout le logiciel libre. On ne fait pas simplement du profit dans notre coin, on participe aussi à une communauté. Toutes les nouveautés, astuces, pratiques partagées permettent de relever le niveau général et renforce le succès de WordPress.
    Donc, oui il a un business, il faut bien vivre, mais aussi une attitude communautaire réjouissante et positive, un modèle différent et nouveau à créer et à protéger !
  • Josselin dit :
    Merci pour l’article c’est toujours intéressant de voir WordPress autrement :)
    Même si on sait bien qu’il est rentable, très rentable :p
Tweet74
Share11
Share4
Buffer79