Comment filtrer efficacement les statistiques de son site ?

Après des mois d’effort en matière de référencement, vous atteignez vos premiers objectifs en matière de trafic. Savez-vous, cependant, si les statistiques de votre trafic sont réelles ? En êtes-vous vraiment sûr ?

analytics Google pour les nuls

 

Comment savoir que votre trafic est réel ?

Premièrement, vous devez savoir une chose fondamentale, sans ajout de code interne à votre site, vous ne pouvez obtenir de données fiables sur votre trafic. Fuyez donc les sites comme mustat.com qui vous donnent des chiffres erronés. De plus, les critères d’analyse présentés ne sont guère explicites.

Installez Google Analytics sur votre blog

Une des références en matière de statistiques est, évidemment Google Analytics. 2 solutions s’offrent à vous sous WordPress pour l’installer.

  • le plugin Analytics By Yoast : Cette solution a l’avantage de paramétrer le code de Suivi de Google Analytics très simplement.

Google Analytics By Yoast une bonne alternative au code de suivi ?

  • Installez manuellement le code suivi de Google Analytics. Inconvénient, si vous souhaitez filtrer (voire exclure votre propre trafic automatiquement, il se peut que vous ayez besoin d’accéder au codex officiel de ce dernier).

Des notions de code sur le web s’avèrent nécessaires. Sinon, la plupart du temps, installer le code de suivi par défaut en bordure partagée, reste le plus simple. Pour une présentation plus détaillée de Google Analytics, je vous invite à lire cet article: https://wpformation.com/google-analytics-nuls-mode-emploi/

Il existe d’autres solutions pour suivre son trafic. Jetpack propose également son module. Cependant, il est dommage d’installer ce plugin uniquement pour cela. Encore une fois, je vous suggère de lire l'article suivant pour une review plus précise sur les possibilités de ce plugin: https://wpformation.com/jetpack-wordpress-boost-blog/

Jetpack booste votre blog WordPress

Bloquer le trafic "fantôme"

Tout d’abord, je vous invite à analyser les sources de votre trafic. En particulier, celles du type « référents ». Cette rubrique vous donne la liste des sites à analyser.

Chouette, un site m’envoie plusieurs visites !

Pour beaucoup de sites, Facebook et les autres réseaux sociaux sont des sources de trafic à ne pas négliger. Si Google devient majoritaire en tant que source de trafic, cela signifie que votre site commence probablement à bénéficier d’améliorations en terme de SEO.

Cependant, un beau jour, vous aurez l’occasion de voir mentionner des noms de sites "bizarres" (généralement anglophones), en tant que sites référents. Tapez donc le nom de ces sites dans votre navigateur, vous pourriez être surpris^^ Des sites comme Semalt font leur apparition et renvoient vers des sites en langue étrangère aux allures suspectes.

Google Analytics vous propose 2 solutions

Premièrement, vous pouvez bloquer le nom de domaine du site référant. Deuxièmement, vous pouvez bloquer son adresse IP. Comment ? Je vous invite à lire cet excellent article: http://www.alsace-referencement.com/outils-de-tracking/semalt-com-le-site-referent-qui-pourrit-vos-donnees-google-analytics

Parfois, cela ne suffit pas. Sous WordPress, il est parfois nécessaire d’interdire purement et simplement l’accès au site suspect à votre blog. De surcroît, cette méthode permet aussi de bannir les bots qui effectuent du spamco (commentaires spammy). Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez donc ce billet:  https://wpformation.com/reduire-nombre-de-commentaires-spam/

 

Solution alternative

Les solutions avec Google Analytics proposées ne sont pas infaillibles et pas toutes rétroactives. Si vous maîtrisez la notion de segments sous Google Analytics, la rétroactivité peut être appliquée. Ceci est à vérifier.

Si vous êtes à l’aise avec les clients FTP et que vous avez des notions sur le fichier htaccess. Sous WordPress, vous pouvez le personnaliser dans le but de bloquer des sites douteux.

Sinon, vous avez le plugin Itheme Security dont voici ma review: https://wpformation.com/plugin-itheme-security-wordpress/

Un plugin pour bannir des ip sous wordpress

Pour les fans de WordFence vous avez aussi la possibilité de bloquer des IP, des pays ou encore les sites eux-mêmes.

Il n’y a pas de méthode miracle, mais les astuces présentées ci-dessus fonctionnent dans la majorité des cas et contribuent elles aussi à réduire d’autres formes spams comme celles liées aux commentaires.

A propos de l'auteur...

Pierrepack Sébastien

Je suis blogueur mais aussi gamer. A mes temps perdus, je suis administrateur d'un petit blog ayant pour thème, un style de jeu vidéo. J'aime aussi partager mon expérience sur le blogging. Apprenez avec moi à éviter certains pièges pour passer de débutant à initié en tant que blogueur sous Wordpress.

Tweet48
Share24
Share4
Buffer66