fbpx

WPdiscuz : le must pour vos commentaires sur WordPress

Ah, ces bons vieux commentaires… Il sont devenus un élément incontournable pour tout blog qui se respecte. Pourquoi ? Eh bien parce que. C’est déjà un premier argument. Mais aussi parce qu’il s’agit d’un levier important d’interaction et donc d’engagement de vos visiteurs. Pour les besoins de cet article, on mettra de côté les contraintes liées à leur modération et leur abandon par de nombreux sites du fait de cette problématique.

Mais passons. Vous souhaitez avoir un bel espace de commentaires ? Vous voulez toutes les options dont vous pourriez avoir besoin pour les gérer au mieux ? Enfin, vous ambitionnez d’offrir la meilleure expérience à vos utilisateurs ? J’ai ce qu’il vous faut : WPdiscuz !

WPdiscuz : le plugin de commentaires n°1 sur WordPress ?

 

Mais… les commentaires existent déjà dans WordPress !

Mais oui, petits padawans, tout à fait. Seulement, l’interface native de WordPress dédiée aux commentaires n’a jamais été ni très attractive ni ergonomique. À tel point que des alternatives ont déjà été proposées dans ces lignes dès 2017 ! Certes, ceci peut se régler avec quelques connaissances en code CSS. Cependant, les fonctionnalités restent limitées voire inexistantes et il vous faudra moult extensions pour les ajouter. Parmi elles, Simple Comment Editing permet d’éditer les commentaires tandis que Lazy Load for Comments propose d’en différer le chargement. Certaines en proposent plusieurs à la fois comme Yoast Comment Hacks, un plugin déjà repéré par WPformation en 2015.

Toutefois, il est possible de remplacer le système de commentaires par défaut de WordPress ! Pour cela, vous pouvez recourir à des solutions externes comme l’intégration des commentaires Facebook ou celle du module payant Disqus. Cependant, le remplacement du module natif de WordPress peut se faire via des extensions gratuites qui feront très bien l’affaire. On pense bien sûr à l’option dédiée de JetPack. Mais il en est une autre qui a de fortes chances de répondre à vos attentes : WPdiscuz.

 

Le 5 à 7 de WPdiscuz

WPdiscuz est un plugin distribué par gVectors à qui l’on doit aussi WPforo et Woodiscuz. Ce sont des solutions freemium. D’ailleurs, pour évacuer toute suspicion, il ne sera question ici que des options accessibles gratuitement via le répertoire officiel de WordPress. C’est donc là qu’il faudra aller chercher l’extension avant de l’installer et l’activer sur votre environnement WP. Pourquoi parler de WPdiscuz maintenant ? Parce que la version 7 est sortie il y a quelques mois avec tout un tas de mises à jour dont vous me direz des nouvelles !

Avant toute chose ! WPdiscuz ne remplace pas exactement le système natif de WordPress. En effet, les premiers réglages dépendent donc directement de ceux définis dans Réglages → Commentaires dans votre wp-admin. Une fois ceci fait, rendez-vous dans la section WPdiscuz sous Commentaires dans la barre latérale de votre wp-admin.

 

Des nouveautés majeures, un tutoriel mineur

L’une des nouveautés, et pas des moindres par rapport à la version 5, réside dans l’assistant d’installation tout nouveau tout beau. Il manquait dans la précédente version. Hélas, il se cantonne à quelques réglages mineurs mais qui constituent des nouveautés pour cette version 7. Ainsi, vous pouvez choisir entre 3 mises en pages là où la version 5 n’en proposait qu’une par défaut.

Comments layouts - WPdiscuz

Dans la version 7 de WPdiscuz, vous pouvez choisir entre 3 mises en pages là où la version 5 n’en proposait qu’une par défaut.

WPdiscuz vous propose ensuite d’activer une autre nouveauté : sa bulle de commentaires. Celle-ci est en fait une ancre vers la zone de commentaires fixée tout au long de votre article. Elle affiche aussi bien le nombre de commentaires laissés que ces commentaires eux-mêmes au moyen d’un pop-up. Enfin, dernière(s) nouveauté(s), vous avez la possibilité d’activer les commentaires sur des zones spécifiques de votre article via une question ou un retour d’information, par exemple. Mais il est aussi possible d’activer la notation d’articles par étoiles. Très intéressant. D’autant plus que ces notes peuvent faire office de rich snippets pour Google. Toujours bon à prendre dans l’optique d’un bon référencement naturel même si ces fameux rich snippets semblent perdre de leur importance pour le célèbre moteur de recherche.

 

Un plugin entièrement personnalisable

C’est à la fois la force de WPdiscuz et sa faiblesse : son grand nombre de fonctionnalités. C’est une force dans la mesure où le plugin finira forcément par réaliser ce que vous attendez de votre future zone de commentaires. Cependant, c’est aussi une faiblesse dans la mesure où vous devrez prendre le temps de parcourir l’extension pour en saisir toutes les facultés. D’ailleurs, il faudra ajouter à ce temps de découverte, celui des réglages. Mais le mieux est plutôt que vous voyiez par vous-mêmes.

Options - WPdiscuz

C’est à la fois la force de WPdiscuz et sa faiblesse : son grand nombre de fonctionnalités.

Vous voyez bien. 15 sections de réglages. 15 sections auxquelles il faut ajouter l’onglet « Phrases » qui permet de modifier les labels de chaque élément. Ne vous inquiétez pas, dans les réglages généraux, on peut activer les fichiers de traduction. Mais il ne sont pas complets. Vous avez donc tout intérêt à entrer vos phrases personnalisées.

Phrases - WPdiscuz

Dans WPdiscuz, l’onglet « Phrases » qui permet de modifier les labels de chaque élément.

Pour peu qu’on y mette le temps, WPdiscuz est totalement personnalisable et ce sans coder. En plus des trois mises en page de commentaires, la section « couleurs et style » met à disposition un accès aux couleurs de chaque élément. Cette option est aussi disponible pour l’intitulé des rôles utilisateur si vous souhaitez les différencier et pour les étoiles servant à la notation. D’ailleurs, pour ces dernières, il est aussi possible de choisir leur placement spécifique au sein de la page. C’est aussi le cas pour la comments bubble.

De plus, vous pouvez construire vos propres formulaires de commentaires avec les champs que vous désirez dans l’onglet « Formulaires » et les disposez séparément selon qu’il s’agisse d’un article, d’une page ou d’un média. En revanche, si vous cherchez encore à modifier le style d’un élément, vous devrez avoir recours à du code CSS. Heureusement pour vous, le plugin propose un espace dédié dans cette section.

Personnalisation - WPdiscuz

Pour peu qu’on y mette le temps, WPdiscuz est totalement personnalisable et ce sans coder.

 

Des options ? WPdiscuz en a à foison

Toutefois, quand je parle d’options, celles-ci ne se limitent pas à l’apparence. Il en va aussi du fonctionnement de WPdiscuz aussi bien en frontend qu’en backend. C’est en grande partie ce que proposent les réglages généraux, les réglages du formulaire et la section « Comment Thread Displaying » : une implémentation optimisée du plugin avec les commentaires natifs de WordPress et un affichage optimal pour les utilisateurs avec des options de cache et de combinaisons de code spécifiques à l’extension. La dernière section citée propose d’ailleurs beaucoup d’options avancées liées à la pagination comme le nombre de commentaires à afficher ou leur ordre d’apparition selon leur date, leur nombre de réponses ou de votes.

Cependant, cette version 7 propose quelques nouveautés importantes pourtant mises sous le tapis. En effet, il est désormais possible de télécharger neuf formats d’images dans les commentaires. Jusqu’ici, il n’était possible « que » de convertir automatiquement l’URL d’une image au format HTML. Rassurez-vous, cette option est toujours disponible. Cette évolution s’accompagne d’une customisation plus fine de la barre d’outils de texte disponible au-dessous de la zone d’entrée des commentaires. Dorénavant, il est possible de n’activer que certains boutons de mise en forme et pas ceux permettant d’injecter du code.

 

Des options pour booster l’engagement

On l’a vu avec les nouvelles fonctionnalités que sont la notation par étoiles, la bulle de commentaires et les commentaires par section, WPdiscuz accorde une large place à l’expérience utilisateur et à l’engagement des visiteurs. C’était déjà le cas dans la version 5. D’ailleurs, les options qui y étaient présentes sont de retour dans la version 7, parfois dans un format amélioré.

C’est le cas des fonctionnalités liées aux réseaux sociaux. Car WPdiscuz propose de partager ses commentaires sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Mais il propose aussi, si vous optez pour des commentaires accessibles sur authentification, de se connecter via des comptes sociaux. De ce point de vue, la version 5 devenait un peu obsolète avec, notamment, sa connexion via Google + et trois autres plateformes sociales dont Facebook, Twitter et VK (le facebook russe).

Aujourd’hui, la connexion peut se faire via douze opérateurs. Et si votre blog vise un gros marché à l’international, il se pourrait bien que les plateformes que vous recherchez s’y trouvent. Ainsi, on retrouve celles que nous connaissons bien comme Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, Google ou encore WhatsApp. Si vous furetez sur côté de la Russie, VK est toujours disponible en compagnie de Yandex (le Google russe) et mail.ru. Si vous préférez la Chine, Baidu (équivalent de Google), Wechat (pendant de WhatsApp), Tencent et Sina Weibo sont à disposition. Le tout avec la mise en conformité RGPD qui va bien !

Des fonctionnalités sociales en-dehors des réseaux sociaux

Si WPdiscuz propose cette fonction de social login, c’est bien sûr pour une question d’expérience utilisateur. Plus c’est simple, plus vite le visiteur saute le pas pour participer. Mais c’est aussi cohérent dans la mesure où l’extension pousse le concept d’interaction sociale bien au-delà du simple jeu de question/réponse entre utilisateurs. On l’a vu avec l’ajout des nouvelles fonctionnalités que sont la notation par étoiles et la possibilité de commenter des sections d’articles.

Mais WPdiscuz propose aussi la disposition d’avatars puis de voter pour les commentaires. Positivement… ou négativement. Quoique cette deuxième possibilité n’est pas obligatoire. D’ailleurs, pour en revenir à la personnalisation à l’extrême du module, vous avez le choix entre quatre templates de vote (pouces, flèches, smileys et +/-).

Enfin, vous pouvez permettre à vos utilisateurs de se mentionner et de se suivre via leurs commentaires et de s’abonner à un système de notifications. Plusieurs commentaires pertinents ? Abonnez-vous à son auteur et recevez un e-mail à chaque fois que celui-ci poste un avis sur le site ! Un commentateur est mentionné par un autre ? Celui-ci se voit notifié par e-mail. L’option est aussi disponible uniquement pour les réponses à un commentaire ou seulement aux propres commentaires de son auteur ou encore à tous ceux de l’article en question.

Abonnements - WPdiscuz

Dans WPdiscuz, vous pouvez permettre à vos utilisateurs de se mentionner et de se suivre via leurs commentaires et de s’abonner à un système de notifications.

Une station pour piloter votre stratégie d’interaction sociale

De nos jours, qui dit échanges entre utilisateurs et sujets de conversation dit forcément datas. Dans la version 5 de WPdiscuz, aucun rapport n’était disponible. Le mal est réparé dans cette version 7 avec un tableau de bord. Celui-ci permet de connaître le nombre de commentaires classiques ou par section laissés, le nombre de conversations ouvertes ou encore le nombre de réponses. Un graphique propose de connaître l’activité sur votre blog par jour sur une période donnée. Enfin, il est aussi possible de connaître l’activité de chaque utilisateur (inscrit ou invité) quant à ses commentaires, ses abonnements ou ses suivis ainsi que sa dernière interaction.

Tableau de bord - WPdiscuz

Dans la version 5 de WPdiscuz, aucun rapport n’était disponible. Le mal est réparé dans cette version 7 avec un tableau de bord.

 

WPdiscuz n’oublie pas la modération et la gestion des utilisateurs

Sacré catalogue que nous avons là ! Mais même si la mise en conformité RGPD est plus prononcée dans cette version 7, ce panel de fonctionnalités en appelle un autre dédié à la modération et au spamming.

Côté modération, la plupart des fonctionnalités importantes sont déjà incluses dans les réglages de commentaires WordPress. Parmi elles, on retrouve la fameuse liste noire des mots interdits et la fermeture automatique des flux au bout d’un certain temps. WPdiscuz y ajoute la possibilité d’édition pendant un temps donné et la limitation du nombre de commentaires par utilisateur sur chaque article. Une première pierre à l’édifice anti-spam concocté par l’extension poursuivie par la possibilité d’ajouter un Google Recaptcha dans sa version 2 aux formulaires de commentaires. Ceci s’ajoute bien sûr aux options à définir dans les réglages de WordPress selon que le visiteur doit être enregistré ou non pour poster.

Toutefois, WPdiscuz ajoute de nombreuses fonctionnalités pour cadrer la navigation des guests si ceux-ci sont admis dans la conversation. Cependant, il est utile d’ajouter qu’un plugin spécialisé anti-spam en plus est fortement recommandé, histoire d’assurer ses arrières et de se prémunir contre toute mauvaise surprise.

 

Un plugin taillé pour les entreprises complexes

Le revers d’un tel package de fonctionnalités embarquées est d’en demander encore plus. Pourrait-il en être autrement quand on se rend compte de l’orientation sociale du plugin ? Oui, il est tentant de vouloir l’associer à un vrai réseau social.

C’est trop demander pour WPdiscuz ? Eh bien non ! D’ailleurs, on observe une avancée majeure de ce côté avec l’arrivée de cette version 7. En effet, la version 5 proposait déjà une intégration à BuddyPress, Users Ultra, User Pro, PeepSo ou Ultimate Member en ce qui concerne les social builders. Petit plus, même, une intégration au plugin de gamification MyCred était même déjà disponible. Mais pour cela, il fallait copier/coller du code PHP dans le functions.php de votre thème.

Coder vous provoque une peur bleue ? Bonne nouvelle ! La version 7 de WPdiscuz propose maintenant ces intégrations nativement ! Les avatars créés via votre réseau social sont directement affichés dans les commentaires. Des commentaires qui sont d’ailleurs partagés entre l’article et sa publication dans le flux d’actualité. Quant à l’intégration MyCred, après installation de l’extension éponyme, elle permet d’obtenir des points et des badges selon le nombre de commentaires laissés, de réponses et de votes donnés. WPdiscuz s’adapte aussi à GamiPress même si l’intégration n’est pas native, cette fois-ci. En effet, il faudra ajouter au plugin GamiPress un addon gratuit permettant de les lier.

Version 7, 7 outils

Enfin, on appréciera l’onglet “outils” qui profite de cette version 7 pour s’étoffer ! En effet, la version 5 de WPdiscuz ne proposait “que” l’import et l’export des options enregistrées. Vu leur nombre, c’était déjà très appréciable ! Vous serez donc heureux d’apprendre que cette fonctionnalité est de retour dans la version 7. Mieux ! Le plugin permet maintenant d’importer aussi les phrases personnalisées que vous avez entrées si vous n’avez pas opté pour les fichiers .MO et .PO.

D’autre part, une option fait aussi son apparition : la régénération de commentaires et votes fermés.  Ceci ne concerne que vos interactions très anciennes, certes. Mais elle peut s’avérer bien utile à l’heure où la mise à jour de WordPress 5.5 provoque des erreurs avec les configurations obsolètes. D’ailleurs, celle concernant les opérations sur la base de données a la même utilité en fixant les erreurs sur les tables générées par le WPdiscuz. Enfin, cette nouvelle version propose aussi de remettre à zéro la notation par étoiles.

WPdiscuz profite-t-il de la suite gVectors ?

Cependant, il n’est pas possible d’associer le formulaire d’un article à un forum BBpress par exemple. Il n’y a pas d’intégration existante entre les deux extensions. La question n’est pas si saugrenue. Si un site possède un forum, pourquoi ne pas créer un sujet à partir des commentaires d’un article qui ramènerait les utilisateurs du forum vers cet article ? C’est à ce moment que l’on pense aux développeurs qui se cachent derrière WPdiscuz. Car gVectors, c’est aussi une extension de commentaires dédiée à Woocommerce (WooDiscuz) mais aussi… un plugin de forum assez populaire dans l’univers WP (WPforo). Non, ne faîtes pas preuve d’enthousiasme trop vite… Aussi étonnant que cela puisse paraître, gVectors ne propose pas d’intégration entre ses différentes extensions WordPress. Du moins, c’est la réponse qui est donnée sur les forums de la marque et il n’est pas prévu que cela change… Il fallait bien trouver un défaut !

GVectors en a-t-il encore sous le capot ?

Déçus ? Allez, gVectors a tout de même quelques éléments pour vous remonter le moral. Je vous ai parlé d’un forum ? Eh bien, il en existe un pour chaque extensions de la marque ainsi qu’un forum global. Il vous faudra maîtriser un peu l’anglais mais vous avez de bonnes chances de trouver la réponse à votre question si vous butez dans une utilisation complexe du module. Mais avant d’en arriver là, la documentation complète, elle aussi en anglais, pourra vous en apprendre beaucoup. Y compris pour les codeurs les plus invétérés d’entre vous avec sa section API !

 

Conclusion

Pour résumer WPdiscuz, on peut dire détient les avantages d’une solution externe en natif avec toutes les fonctionnalités utiles à une zone de commentaires. Le tout sans en avoir le désagréable inconvénient d’impacter le temps de chargement. En effet, la navigation reste fluide et les pages se chargent tout aussi rapidement ou presque. Une bonne nouvelle au moment où les dents commençaient à grincer. Cependant, il faut payer le prix d’un package aussi complet. Un prix qui ne se calcule pas en monnaie mais en temps de prise en main. Un temps qui sera relativement long malgré une ergonomie au top puis une documentation et un forum au diapason.

Tweetez, likez, partagez...

A propos de l'auteur...

Maxime Malfoy

Journaliste de formation, j'ai créé mon propre média en 2017. J'ai donc dû me former et me perfectionner à la création de sites web et de contenus. Si l'expérience ne s'est pas avérée concluante, j'ai tout de même énormément appris au point d'être aujourd'hui développeur WordPress et content manager freelance.

Likez, Tweetez, Commentez, Partagez !