Vous débutez ? Ne lisez pas n’importe quoi !

Petit billet d'humeur pour bien commencer cette nouvelle année 2016...

/Mode coup de gueule : ON

Aujourd'hui sur WP Formation,  je vais vous parler d'un truc qui me gonfle fatigue vraiment, à savoir les : "oui mais je l'ai lu sur....", "Machin(e) du site bidule conseille...", "pourtant Trucmuche dit que c'est top....", notamment en cas de plantage sévère ou de WordPress aux performances totalement dégradées.

La plupart du temps, il s'agit de conseils peu/pas appropriés lus sur un site, d'un manque de précautions évident ou tout simplement d'une méconnaissance de l'auteur sur WordPress.

Moralité : Ne lisez pas n'importe quoi !

arrghhhhh

 

Arrrgh !!! Ne lisez pas n'importe quoi ^^

Depuis le temps que WP Formation existe (4 ans tout de même;) et surtout depuis la sortie de WP Serveur, j'ai répondu à de nombreuses questions sur et autour de WordPress. Que ce soit des débutants qui découvrent purement et simplement WordPress ou bien encore des personnes ayant suivis une formation en ligne, j'ai eu toutes sortes de questions. De la plus simple, à la plus technique, je mets toujours un point d'honneur à y répondre du mieux possible.

Toutefois, depuis quelques temps maintenant et surtout depuis la multiplication des sites traitants (plus ou moins bien) de WordPress, je remarque que de trop nombreuses erreurs sont principalement liées à de mauvaises informations lues çà et là.

Les sites qui parlent de WordPress se multiplient, et c'est logique. WordPress est devenu LE CMS de référence, c'est aujourd'hui 25% du Web et forcément, cela génère des convoitises ! Le nombres de sites qui proposent la "top liste" des plugins du moment, le e-book à télécharger avec plein d'astuces WordPress inside ou bien encore les conseils incroyables à mettre en place absolument pour obtenir des milliers de visiteurs... Wahouu c'est juste impressionnant^^

Voici, ci-après, ce qui revient bien trop régulièrement à mon goût parmi les erreurs induites par ces mauvais conseilleurs.

 

Préambule : Les bases

J'ai envie de dire que de base, vous devriez avoir quelques notions fondamentales sur ce qu'est : un Nom de domaine, un serveur, un hébergement. Vous devriez aussi être en mesure de faire le distinguo entre WordPress.org et WordPress.com.

Cela étant dit, n'oubliez pas qu'une installation WordPress ne se fait pas en 5 minutes et nécessite de nombreux ajustements, tant du point de vue de la sécurité que de l'optimisation.

Expliquer le fonctionnement de WordPress est aussi à mon sens le minimum. A quoi sert la base de données ? C'est quoi les tables, où sont stockés les thèmes, les plugins ? La différence entre un widget et un plugin, la différence entre une page et un article, au final ça sert à quoi les catégories ? bref et j'en passe !

Ces bases sont bien souvent éludées et trop rarement abordées.

 

Modifier ses fichiers avec l'éditeur WordPress

Je lis trop souvent que pour ajouter le code Google analytics, il suffit de se rendre sur l'éditeur de fichiers WordPress. C'est une erreur ! Cet éditeur est certes pratique mais si vous faites une erreur de syntaxe en modifiant un fichier, vous risquez de vous retrouver avec une magnifique page blanche. En terme de sécurité WordPress, il est même plutôt conseillé de désactiver cet éditeur interne.

La méthode la plus sûre reste le FTP (File Transfer Protocol), c'est à dire de télécharger le fichier que vous souhaiter modifier sur votre PC (à l'aide de Filezilla et de Notepad++ par exemple), de faire une copie de l'original et ensuite de renvoyer vers le serveur votre fichier modifié. En cas de problème, vous pourrez ainsi remettre le fichier original et voir ce qui pose problème. C'est à peine plus long que d'utiliser l'éditeur intégré mais c'est rudement moins dangereux.

 

SEO by Yoast & Analytics ne font pas tout

Ok, on vous dit où mettre le code Google analytics (et on évite l'éditeur;) c'est bien mais vous a-t-on parlé de la Search Console (anciennement Google Webmaster Tools) et de son intérêt primordial ?

On vous parle certes de SEO by Yoast mais savez-vous qu'il ne fera pas tout le boulot pour vous ? Avez-vous entendu parlé du fichier Robots.txt et cela a-t-il un sens pour vous ?

Voici autant d'informations qui sont rarement abordées, non le SEO ne se limite pas à Analytics et Yoast, ni à l'obtention de quelques liens et de gentils posts invités. Le faire croire mais surtout le croire, c'est déjà une erreur.

 

Ne pas savoir sauvegarder/restaurer

Les apprentis sorciers WordPress vous donnent aussi toutes sortes de tuyaux mais omettent très régulièrement de vous mettre en garde. Donc avant toute chose : SAUVEGARDEZ !

Cette partie me semble primordiale ! Sauvegarder, c'est juste la base. Comment ferez-vous si votre WordPress plante ou si il est piraté, si vous n'avez pas une bonne sauvegarde ?

Assurez-vous avant même de commencer à faire des modifications, d'avoir une vraie sauvegarde (à jour) et surtout d'être en mesure de la restaurer.

 

Ajouter des plugins + des plugins + des plugins

Arrrgh le truc qui tue ! Il y a des plugins pour tout et pour tout le monde, c'est bien le problème ! On en use et on en abuse.

J'ai récemment vu un WordPress avec pas moins de 72 plugins installés ^^ Certains faisaient même redondance, sic ! Autant vous dire que le WordPress en question était loin d'offrir des performances de haut niveau...

Très souvent les gens qui vous conseillent un plugin pour tout et pour rien ne maîtrisent pas WordPress. On se calme donc sur les plugins et on se pose la question : "Est-ce vraiment utile ?". Souvent le thème propose déjà en natif la fonction recherchée, d'autres fois, c'est WordPress lui même qui à la fonction tant désirée.

En résumé : Trop de plugins, tue le plugin !

 

Méfiez-vous des "Top listes"

Une fois qu'on a compris que trop de plugins, c'est le mal, je voudrais aussi attirer votre attention sur les fameuses "Top Listes pour plugins WordPress" qui fleurissent un peu partout. Bon, déjà vous n'êtes pas obligé d'installer tous les plugins de la liste hein ;) ensuite elles se ressemblent toutes (Yoast, W3 Total cache, etc...) mais j'ai aussi vu des plugins conseillés dans ces listes et qui sont obsolètes, d'autres qui contiennent même des failles de sécurité (à relire: comment savoir si mon plugin contient une faille connue?).

Sans même parler des précautions d'usage qui devraient être rappelées à chaque fois, trop souvent je vois des plugins conseillés qui ne devraient pas l'être, notamment en raison de leur lourdeur et des alternatives plus performantes, qui elles, pourtant ne sont jamais dans ces fameuses listes.

Qui fait la liste ? Un affilié ? Un vrai professionnel de WordPress ? Un(e) débutant(e) ? A-t-il vraiment testé ce qu'il conseille ? N'oubliez jamais de vous poser les bonnes questions...

 

Ajouter des Widgets inutiles

Arrrgh numéro 2 ! Celle là, je la croise bien trop souvent... Des articles ou des blogueurs qui vous conseillent d'afficher vos réseaux sociaux absolument partout sur vos blogs. Ainsi à coup de widgets Facebook et/ou Hellocoton, vos sidebars se remplissent et se colorent... mais ralentissent gravement vos WordPress :/

Réfléchissez un instant, en faisant cela vous faites appel à des APIs, des iFrames et des scripts extérieurs, qui trop souvent refusent la mise en cache et ralentissent votre site. De plus, quel est le gain réel apporté ? Etes-vous sûr que vos visiteurs cliquent dessus ou vous likent par ce biais ? Pas si sûr !

Que vous ayez une page Facebook ou un compte Hellocoton certes, mais pourquoi les afficher sur votre blog, d'autant que c'est le même contenu et que du coup cela n'a aucun intérêt pour vos visiteurs. Enfin, pourquoi mettre ces widgets, gourmands en ressources, en permanence sur chacune de vos pages ?

Voici un article sur les barres latérales qui date un peu mais qui reste toujours d'actualité: https://wpformation.com/wordpress-widget-sidebar-laterale/

 

Ne pas optimiser ses images

Sur ces nouveaux sites, on vous donne des outils pour vos images et/ou des plugins de sliders mais on omet trop souvent de parler du poids des images et de leur importance dans les temps de chargement.

Outre le fait que certains plugins de sliders soient des usines à gaz qui plombent les performances, ou certains font même régulièrement l'objet de failles de sécurité , il ne faut surtout pas oublier d'optimiser vos images: https://wpformation.com/optimiser-images-wordpress/

 

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs

Ce billet revient-il à dire qu'il ne faut lire que WPFormation ? Bien sûr que non ! C'est juste une piqûre de rappel.

N'oubliez pas que certains sites qui traitent de WordPress ne sont pas fiables, que certains auteurs accordent bien plus d'importance à leurs gains d'affiliation qu'à la sécurité de votre CMS. Qu'on ne peut pas s'autoproclamer expert en WordPress après avoir dézippé 2 thèmes.

Les sources sérieuses qui traitent de WordPress sont connues, pour la partie francophone vous en trouverez bon nombre sur le Planet de WPFr, mais également dans les groupes Facebook dédiés ou lors des WordCamp.

Bref, soyez vigilants. Ne testez pas tout et n'importe quoi sans prendre les précautions qui s'imposent mais surtout, ne lisez pas n'importe qui ;)

/Mode coup de gueule : OFF

A propos de l'auteur...

WPFormation

Fabrice Ducarme, formateur WordPress je suis éditeur, auteur et fondateur du site WP Formation.com. Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015 ainsi qu'au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 400 articles & tutoriaux à propos de WordPress, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule...

9 commentaires pertinents à ce jour ;)

  • Bonsoir Fabrice,

    Comme qui dirait l’autre, il y a effectivement à manger et à boire sur le web. Aussi, c’est à nous, humains assortis d’un cerveau d’apprendre à trier le grain de l’ivraie… Encore faut-il être pourvu d’un cerveau en bon état de marche !

    Bonne année 2016 – C’est toujours un plaisir de vous lire ;)

  • WPFormation dit :
    Merci
    Meilleurs vœux à vous aussi ;)
  • Seboss666 dit :
    Je tiens un champion, un de mes clients (je suis adminsys) a un WordPress avec, au dernier pointage, 106 plugins, bonne année ! :D
  • WPFormation dit :
    je confirme… Tu tiens un champion du monde en puissance ; )
  • Salut Fabrice,

    Je partage ton coup de gueule mais j’aimerais rappeler que le nombre de plugins n’est pas significatif. Il peut m’arriver de créer une ribambelles de plugins qui ont chacun une seule fonctionnalité précise.

    En 1 ligne de code, par exemple une requête SQL mal optimisée et lancée via la classe WPDB je peux te faire mouliner un site jusqu’à plus soif !

    Donc le problème c’est toujours le même : installer n’importe quel plugin, parfois 3 plugins qui vont faire la même chose, qui vont rajouter 150 scripts et styles tout à fait inutiles.

    Pour le reste 1000% d’accord !

  • Manu dit :
    c’est un peu ça le problème ! chacun pense posséder LA vérité … et ce n’est qu’avec l’expérience qu’on sera connaître les bons tutos à suivre de ceux qu’on ne doit pas voir …

    Merci et bonne continuation

  • Guy dit :
    Débutant wordpress, ces mises en garde me montre qu’il faut bien cibler ses sources d’information pour rester clair. Cet article est vraiment excellent merci à vous
  • Li-An dit :
    Le lien Facebook est mort.
  • WPFormation dit :
    Merci il s’agit d’un groupe FB privé c’est pour cela qu’il ne s’affiche pas ^^ Je vais modifier ça !
Tweet59
Share90
Share14
Buffer46